Raffinerie de Normandie : une convention inédite pour un chantier

Social

Partager


Dans le cadre de son chantier de conversion profonde, un investissement de 500 millions d'euros visant à produire des carburants aux futures normes européennes, lancé sur le site de la Raffinerie de Normandie de Harfleur (1.150 salariés, Seine-Maritime, Groupe Total, France), la direction régionale de Total a signé avec la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, une convention inédite. L'ANPE, l'Afpa pour la formation professionnelle, la Région Haute-Normandie et l'Assedic pour son financement sont partenaires de ce dispositif intégrant l'installation sur le site du chantier, encore 2,3 millions d'heures de travail jusqu'à la fin du premier semestre 2006, d'une antenne de l'Agence Nationale Pour
l'Emploi.
Celle-ci a mission de répertorier au plus vite les demandes des entreprises sous-traitantes, de trouver les profils recherchés et de confier, si nécessaire, à l'Afpa, les recrutés en vue de peaufiner leur expertise, voire de proposer des formations ad hoc complètes à des demandeurs d'emploi. Très variés, les besoins du chantier vont des métiers de tuyauteurs à ceux d'électriciens en passant par coffreurs, échafaudeurs. A l'instar du syndicat des entreprises de travail temporaire, deux sous-traitants majeurs du chantier, Technip (France) et Sofresid (France) ont également signé l'accord. Il vise à contribuer à la diminution du chômage dans cette zone d'emplois où le taux de chômeurs atteint 12 % de la population active et où l'annonce, l'été dernier par la CGT de l'embauche de nombreux étrangers sur le chantier, avait déclenché un tollé général.
De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS