L'Usine Aéro

Rafale : verdict brésilien attendu avant fin mars

, ,

Publié le

Rafale : verdict brésilien attendu avant fin mars © Dassault Aviation - K. Tokunaga

Heureuse ou triste, la saga brésilienne du Rafale devrait toucher à sa fin d’ici un mois. Le général Juniti Saito, commandant de l'armée de l'Air du Brésil, a déclaré hier que son gouvernement fera son choix définitif avant fin mars quant à l’achat d’une première tranche de 36 avions de chasse. « Nous avons remis le rapport au ministre (de la Défense, Nelson Jobim) et je crois que d'ici à la fin mars une décision sera prise », a-t-il indiqué, en rappelant qu’il s’agira d’une décision politique et stratégique de la part du président Lula. Ce dernier a exprimé sa préférence pour le Rafale dès le mois de septembre, à l’occasion de la visite de Nicolas Sarkozy.

Dans un communiqué, le ministère brésilien de la Défense avait répété début février que le choix final serait fondé sur les transferts de technologie (et pas uniquement sur le prix de la commande). Un critère qui a placé l’appareil de Dassault Aviation (Thales et Safran) en position de favori, face à Boeing (F/A-18 Super Hornet) et Saab (Gripen NG). Selon le journal Folha de Sao Paulo, le groupe français aurait tout de même diminué son tarif de 8,2 à 6,2 milliards de dollars. Un rabais qui maintiendrait encore le prix du Rafale au dessus de ses deux concurrents. Pour cette raison, l’appareil tricolore aurait été classé en dernière position par l’armée de l’Air brésilienne.
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte