Rafale : les Emirats jugent l'offre française "non compétitive"

Le prince héritier d'Abou Dhabi a été très critique mercredi au sujet de la proposition de Dassault. Les Français essayent de vendre 60 Rafale aux Emiratis depuis des années.

Partager

Rafale : les Emirats jugent l'offre française

"Il semble que Dassault ne réalise pas que la volonté politique et tous les efforts diplomatiques ne peuvent pas faire passer des conditions commerciales non compétitives et irréalisables." Cheikh Mohamed ben Zayed, prince héritier d'Abou Dhabi, a violemment critiqué l'offre française, pourtant en négociation depuis plusieurs années.

"La France a fait tout son possible aux plans diplomatique et politique pour conclure la transaction" rapelle Cheikh Mohamed ben Zayed, qui est également commandant en chef de l'armée du pays. "Dassault était en tête de nos considérations à la lumière du suivi personnel par le président Sarkozy" précise-t-il.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dimanche dernier, le ministre français de la Défense Gérard Longuet s'était encore montré confiant quant à la signature d'un contrat avant la fin de l'année. Mi-octobre, il assurait que l'accord avec les Emiratis était en "négociation finale".

Mais le 14 novembre dernier, les officiels des Emirats ont demandé au consortium Eurofighter de faire une contre-proposition. Louis Gallois, PDG d'EADS (le groupe leader du consortium) a assuré qu'une "offre sérieuse" serait présentée.

RÉMY MAUCOURT

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Classe virtuelle - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS