L'Usine Aéro

Rafale/Eurofighter : l'Inde choisira en décembre

Publié le

Après l'ouverture des offres commerciales de Dassault et du consortium Eurofighter, les officiels indiens ont annoncé qu'ils prendront leur décision au mois de décembre.

Rafale/Eurofighter : l'Inde choisira en décembre © Dassault

Un mois et demi pour mener une des négociations commerciales les plus importantes de la décennie. Voici ce qui attend les cadres de Dassault aviation et d'EADS, leader du consortium Eurofighter. Les deux groupes entrent dans la dernière ligne droite de l'appel d'offres de l'armée indienne. Les responsables du pays se donnent entre six et huit semaines pour faire leur choix. Le futur contrat, qui porte sur 126 avions de chasse, est estimé à 12 milliards de dollars. 

"Les négociations avec les (deux) entreprises commenceront après l'ouverture des offres le 4 novembre", a indiqué le week-end dernier un officier de l'armée de l'air, D. Kukreja. "Nous choisirons ce qui est bon pour le pays."

Pour convaincre les Indiens, les Français ont utilisé tous les moyens possibles. Alain Juppé, ministre de la défense, s'est même rendu en Inde les 20 et 21 octobre dernier. Il y a discuté de "sécurité, défense, nucléaire civil et lutte contre le terrorisme" ainsi que d'"échanges économiques et commerciaux", selon un compte-rendu officiel.

Quatre ans de réflexion

L'Inde a lancé cet appel d'offres en 2007. C'est le premier du pays dans ce domaine, l'armée indienne a jusqu'à présent été équpiée exclusivement de MIG russes.

Six avions ont été proposés : le F/A 18 de Boeing, le F 16 de Lookheed Martin, le Gripen de Saab, le MIG 35 russe, le Rafale et l'Eurofighter-Typhoon. Ces deux derniers ont donc été retenus comme finalistes.

Après la pré-sélection du Rafale et de l'Eurofighter, fin avril dernier, Guillaume Lecompte-Boinet analysait pour l'Usine Nouvelle le contexte de ce choix. Lors des essais en vols, toutes les configurations possibles ont été testées. Cette procédure a duré un mois pour chacun des six avions en lice.

Les autorités indiennes doivent faire leur choix définitif au plus tard en mars 2012. Mais la décision pourrait intervenir plus tôt, si l'écart entre les deux offres est important. 
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte