L'Usine Aéro

Rafale/Emirats : Gérard Longuet y croit encore

, ,

Publié le

Le ministre de la Défense a réaffirmé jeudi sa confiance dans les négociations avec les émiratis au sujet de la vente de Rafale.

Rafale/Emirats : Gérard Longuet y croit encore © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Les critiques sévères du prince héritier d'Abou Dhabi sur le Rafale n'ont apparement pas entamé l'optimisme de Gérard Longuet. "Plus les gens sont exigeants plus ils sont intéressés" affirme-t-il. Pourtant, le Rafale a été jugé "non compétitif" mercredi par ses éventuels acheteurs émiratis.

"Je suis utilisateur de Rafale comme ministre de la Défense, un utilisateur très satisfait. Je constate que les armées aériennes qui nous ont accompagnés notamment dans l'affaire Harmattan (Ndlr : la récente intervention en Libye), et il y en avait venues du golfe, ont admiré les capacités de cet appareil, donc sur le plan de l'appareil, ce qui est de ma compétence, je suis confiant", a-t-il développé.

Mais Cheikh Mohamed ben Zayed, prince héritier d'Abou Dhabi et commandant des armées, ne s'est pas plaint de l'avion en lui même, mais de l'aspect commercial des discussions. Gérard Longuet affirme qu'un travail commun est mené sur ce point : "Il y a ensuite la négociation financière, commerciale qui relève de l'industriel et il y a les relations d'Etat qui relèvent du président de la République qui les a déléguées au ministre d'Etat Alain Juppé. Nous travaillons en étroite coordination (..) pour défendre nos chances".

Les Emirats n'ont pas seulement critiqué l'offre de dassult Aviation, ils ont également demandé à des concurrents de faire des contre-propositions. Le consortium Eurofighter, mené par EADS, a été invité à présenter son avion. Louis Gallois, PDG d'EADS, a affirmé qu'une offre sérieuse sera présentée.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte