Pour mieux vendre son Rafale à la Belgique, Dassault y crée un centre cybersécurité avec Thales

Rafale International a annoncé, mardi 12 juin, la signature d’un partenariat avec Thales pour développer en Belgique un “centre d’excellence industriel en cybersécurité”. Cette nouvelle coopération s’inscrit dans la stratégie de la France en vue de gagner l’appel d’offre de renouvellement de la flotte d’avions de chasse belges.

Partager
Pour mieux vendre son Rafale à la Belgique, Dassault y crée un centre cybersécurité avec Thales
A quelques semaines de la fin de l'appel d'offres pour le renouvellement des chasseurs belges, Rafale a annoncé, mardi 12 juin, un accord avec Thales pour développer un centre de cybersécurité en Belgique.

Rafale International n’a pas dit son dernier mot sur l’appel d’offres pour le renouvellement des avions de chasse belges. Alors que la décision est attendue courant juillet, le consortium piloté par Dassault aviation (avec Thales et Safran) a annoncé, mardi 12 juin, la signature d’un partenariat avec Thales pour développer en Belgique un “centre d’excellence industriel en cybersécurité”.

Sa vocation, “promouvoir l’écosystème belge de la cybersécurité et augmenter l’expertise locale en impliquant un large panel d’industriels, y compris des PME, et le monde académique”, indique le communiqué de presse. Le document évoque Sirris, Agoria, Multitel, Laborelec et Aka au rang des entreprises belges partenaires. Le centre va générer à court terme “plus d’une centaine d’emplois [...] directement ou indirectement” et “plusieurs milliers au cours des prochaines années”.

Derrière le partenariat avec Thales, le marché des chasseurs belges est clairement en ligne de mire et Rafale International ne s'en cache pas. “Cet accord s’inscrit dans le cadre de la proposition de partenariat stratégique franco-belge relatif à l’avion de combat” explique le communiqué.

La France fait l’impasse sur l’appel d’offres

Pour rappel, l’appel d’offres lancé en mars 2017 porte sur le renouvellement de 34 avions de combats F-16 pour un montant estimé à 3,6 milliards d’euros. Outre le Rafale du français Dassault Aviation, le F-35 Lightning de l’américain Lockheed Martin et le Typhoon du consortium européen Eurofighter regroupant l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni, sont encore en compétition.

Sur ce dossier, la France a fait le pari de ne pas répondre formellement à l’appel d’offres. A la place, Florence Parly, ministre française des Armées, a proposé en septembre 2017 un accord intergouvernemental incluant la fourniture du Rafale ainsi qu’une coopération industrielle et économique. Le partenariat entre Rafale International et Thales sur le centre de cybersécurité s’ajoute à une liste de 80 accords signés pour soutenir l’offre française. Les champs d’applications s’étendent de la maintenance prédictive à la “smart city” en passant par les interfaces Homme-Machine et le génie des matériaux pour une valorisation totale estimée à “au moins 20 milliards d’euros sur 20 ans”.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS