Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Qui est Divergent 3D, le nouveau partenaire de PSA ?

Marine Protais ,

Publié le

PSA a annoncé jeudi 15 septembre qu’il s’associait à une jeune entreprise californienne : Divergent 3D. Elle est à l’origine d’un "supercar" sportif monté sur un châssis partiellement imprimé en 3D. Le constructeur français prévoit d'utiliser sa technologie pour assembler ses futurs véhicules.

Qui est Divergent 3D, le nouveau partenaire de PSA ? © Divergent 3D

Après GE, puis Siemens il y a quelques jours, c’est au tour de PSA d’annoncer un nouveau partenariat dans l’impression 3D. Le constructeur français a signé une lettre d’intention avec la start-up américaine Divergent 3D en vue d’un partenariat, qui ne prévoit pas à ce stade de prise de participation. Le constructeur compte utiliser la technologie de son partenaire pour fabriquer ses futurs véhicules. 


Les nodules imprimés en 3D de Divergent servent à assembler la structure de la voiture

La jeune pousse de Los Angeles s’était fait connaître en juin 2015 en présentant son démonstrateur : le "Blade", une voiture sportive partiellement imprimée en 3D. La plate-forme sur laquelle elle est construite est fabriquée à partir de nodules imprimés en 3D et de tubes en fibre de carbone à assembler, un peu à la manière d’un Lego (voir les vidéos ci-dessous). Le tout peut être contenu dans un grand sac à dos. Le but est de réduire l’énergie et la quantité de matériaux utilisés pour la construction d’une voiture. Et donc de baisser son coût de production.La fabrication du Blade serait trois fois moins consommatrice d’énergie que la production d’un véhicule électrique, avance la start-up.

Divergent espère ainsi révolutionner la production automobile "en la démocratisant et en la dématérialisant", déclare-t-elle dans un communiqué. Sa technologie s’appuie également sur un logiciel permettant d’optimiser le design du châssis selon les besoins du constructeur.

La technologie de Divergent s’adresse en premier lieu aux constructeurs automobiles, mais la start-up compte s’ouvrir à d’autres industries comme la construction navale ou l’aéronautique.

Aider les petits constructeurs

L’entrepreneur n’en est pas à son premier coup dans l’automobile. Cet ancien cadre de Goldman Sachs tente de bousculer le secteur depuis 2009, raconte Forbes. Il crée alors Coda Automotive, un constructeur de véhicules électriques basé à Los Angeles. Mais la société fait faillite quatre ans après sa création, faute d’acheteurs. Le but de sa nouvelle société, Divergent, n’est plus de vendre des voitures mais de proposer une nouvelle technologie permettant aux jeunes constructeurs de lancer leurs modèles facilement via des "micro-usines" (microfactories), sans avoir besoin de construire des sites à 1 milliard de dollars que seuls les géants de l’industrie peuvent s’offrir, explique le magazine américain.

 

Pourtant c’est bien à PSA, un constructeur aguerri, que Divergent 3D fait le choix de s’associer. "Le Groupe PSA est depuis longtemps un partenaire stratégique de Divergent 3D. Grâce à lui, nous allons pouvoir accélérer l'introduction de notre technologie sur le marché automobile mondial", se contente d’expliquer Kevin Czinger dans un communiqué. Pour PSA, utiliser la technologie de Divergent 3D lui permettrait d’utiliser la fabrication additive sur sa chaîne de production, et plus seulement à des fins de prototypages comme il le fait aujourd’hui.

La start-up assure que sa plate-forme est aussi solide qu’un châssis classique. Sa technologie est pour le moment en cours d’homologation.

Marine Protais

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle