L'Usine Energie

Qui est Claude Imauven, le nouveau président d’Orano ?

Simon Chodorge , , ,

Publié le , mis à jour le 15/05/2020 À 14H37

Le conseil d'administration d'Orano a désigné son nouveau président le 14 mai. Claude Imauven, un ancien industriel de Saint-Gobain, va prendre la tête du spécialiste du nucléaire.

Qui est Claude Imauven, le nouveau président d’Orano ?
Après une longue carrière chez Saint-Gobain, Claude Imauven va prendre la tête du groupe Orano.
© Orano

Orano choisit son nouveau numéro un. Le spécialiste français des matières nucléaires a annoncé jeudi 14 mai la nomination de Claude Imauven qui affiche une longue expérience dans l’industrie. Ce dernier succèdera donc à Philippe Varin à la présidence du conseil d’administration.

“Ecrire un nouveau chapitre” dans le contexte de crise

Philippe Varin était président du conseil d’administration d’Areva entre 2015 et 2019, à la période de la scission du groupe en trois entités (Orano, Framatome et Areva SA). Depuis octobre 2019, il était resté président d’Orano avant d’annoncer en janvier son départ pour prendre la tête du groupe Suez.

“Je suis fier de rejoindre le groupe Orano, une grande entreprise française et internationale reconnue pour ses compétences et ses technologies”, a commenté Claude Imauven qui arrive à la tête de l’entreprise en pleine crise économique liée au Covid-19. “Je souhaite oeuvrer à écrire un nouveau chapitre de son histoire, dans un contexte mondial marqué par une crise sanitaire inédite et l’immense défi du dérèglement climatique”, a-t-il ajouté.

Une longue carrière chez Saint-Gobain

Âgé de 62 ans, Claude Imauven est diplômé de l’Ecole Polytechnique et ingénieur au Corps des mines. Sa carrière débute en 1983 au ministère de l’Industrie, sous la présidence de François Mitterrand. Il assure différents postes de responsabilités dans l’administration et dans plusieurs cabinets ministériels : Commerce, Extérieur et Industrie.

Le dirigeant dispose surtout d’une longue carrière chez Saint-Gobain. Il rejoint le groupe spécialiste des matériaux de construction en 1993, dans la branche vitrage, d’abord comme directeur de politique industrielle puis comme directeur industriel et financier. Entre 1996 et jusqu’en 2018, Claude Imauven assure différents postes de direction : PDG de Pont-à-Mousson SA et directeur de la branche canalisation entre 2001 et 2004, directeur général adjoint en charge du pôle produits pour la construction entre 2004 et 2015 à la Compagnie de Saint-Gobain puis directeur général exécutif de la Compagnie de Saint-Gobain entre 2016 et 2018…

Claude Imauven n’est pas complètement étranger à Orano. Depuis juillet 2017, il était administrateur du groupe. Il épaulera désormais le directeur général Philippe Knoche.

Quelle feuille de route pour Claude Imauven ?

La feuille de route du nouveau président contiendra notamment le développement à l’international. Orano peine à conclure un important contrat avec la Chine sur la construction d’une usine de traitement des déchets nucléaires. Un projet en discussion depuis 10 ans. Dans ses résultats financiers pour l’année 2019, le groupe a également rapporté des ventes en faible progression en Asie et des difficultés logistiques aux Etats-Unis.

Avant son départ, Philippe Varin évoquait également un éventuel besoin de nouveaux capitaux. "Il est important que l'on puisse réfléchir à notre développement futur et ceci peut inclure des besoins en matière de capital", expliquait en novembre 2019 sur BFM TV l’ancien président d’Orano.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte