Qui est BAE Systems, futur allié d’EADS ?

Le groupe britannique a annoncé le 12 septembre ses discussions avec le consortium européen en vue d’une fusion. Si l’on connaît bien EADS en France, maison-mère d’Airbus, Eurocopter, Astrium et Cassidian, on est moins familiarisé avec BAE Systems. C'est pourtant un acteur essentiel du marché de l’aéronautique et de la défense à l’échelle mondiale.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Qui est BAE Systems, futur allié d’EADS ?

Création : le groupe a été créé en 1999 suite au rachat par le britannique British Aerospace de Marconi Systems, la branche défense de l'américain General Electric. BAE est l'héritier de nombreuses entreprises de la défense et de l'aéronautique, dont The Marconi Company, A. V. Roe Company, ou encore de Havilland, et British Aircraft Corporation, co-réalisateur du Concorde.

Effectifs : près de 93 500 salariés travaillent pour BAE à travers le monde en 2011.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Chiffre d'affaires : 19,54 milliards de livres, soit 24,39 milliards d'euros, en 2011

Résultat net : 1,58 milliard de livres (1,97 milliard d'euros)

Capitalisation boursière actuelle : 10,65 milliards de livres soit 13,3 milliards d’euros au 13/09/2012.

Grands actionnaires : BlackRock (5,16%), Invesco (12,0%), l'assureur Axa (5,0%), Franklin Resources (4,92%), Barclays (3,98%), flottant (71,9%)...

Principales activités : équipements aéronautiques et marins (33,4%) : avions, véhicules terrestres, chars, navires, porte-avions, destroyer, sous-marins nucléaires ; équipements terrestres (29,1%) : véhicules de combat, chars, lanceurs de missiles, systèmes d'artillerie, munitions ; systèmes électroniques de communication, de navigation et de simulation (22%) ; cyber-sécurité.

Produits phares : le chasseur européen Eurofighter Typhoon, le chasseur américain F-35 Lightning II, l'avion de combat multi-rôles Panavia Tornado, le porte-avions britannique Queen Elizabeth

Implantations géographiques : Le marché domestique de BAE reste le Royaume-Uni. Sa présence s’est largement renforcée aux Etats-Unis grâce au rachat en juillet 2000 de Sanders Associates, un acteur américain de la défense. Présence aussi notamment en Australie, en Arabie Saoudite (suite au contrat signé pour l’achat de 72 Eurofighter en 2006) et en Inde.

Direction du groupe : Président du conseil d’administration : Dick Olver ; Directeur général : Ian King.

Liens avec EADS : jusqu’au 13 octobre 2006, BAE Systems possédait 20 % d’Airbus. En juin 2003, BAE vend les 25 % qu'il possédait dans cette nouvelle société à EADS.

(sources chiffrées : rapport annuel résultats BAE 2011)

1 Commentaire

Qui est BAE Systems, futur allié d’EADS ?

Decks
14/09/2012 10h:09

On connait peu nos concurrents... C'est bien français, cela: vérité en deçà des Pyrénées, labourage et pâturages sont nos montagnes d’or du Pérou... Peut-être vivons-nous dans un si beau pays qu’on se demande bien quoi aller faire ailleurs ? Il est encore temps de s'intégrer dans le Monde, heureusement. Et l’Histoire de ces firmes constituant BAE ? Marconi, l’italien de mère irlandaise? Avec Hertz (D) et Branli (F), il est l’inventeur de la radio. Av. Roe ? Les quadrimoteurs « Avro » Lancaster a écrasé l’Allemagne sous les bombes pendant 5 ans. De Havilland ? Des avions magnifiques et à hautes performances – voir le Mosquito, par exemple. BaC ? La fusion de Bristol (moteurs en étoile sans soupapes et avions, dont le fantastique Beaufighter), Vickers (acier depuis 1828, mitrailleuses pendant 1 siècle, torpilles, avions, etc) et de English Electric (un Thomson britannique).

Réagir à ce commentaire
1 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS