Qui détiendra le futur Suez ?

Le 14 mai prochain, l’accord entre Suez et Veolia doit être signé. Les négociations battent leur plein, notamment pour savoir quelle part les actionnaires du nouveau Suez vont pouvoir emporter, tandis l'unité des syndicats s'est fissurée.

Partager
Qui détiendra le futur Suez ?
Bertrand Camus, le directeur général de Suez, dirigera-t-il la future entité ? Le soutien des salariés pourrait être un argument de poids.

Lorsque Suez et Veolia ont mis fin à une bataille de plus sept mois, le 12 avril, ils ont annoncé que l’accord devrait être conclu le 14 mai prochain. Depuis la mi-avril, les négociations se poursuivent sur les bases de l’accord de principe signé entre les deux parties. "Nous avons signé un accord de principe qui concerne trois sujets, déclarait Philippe Varin, président du conseil d’administration de Suez, le 12 avril devant les journalistes. Le premier c’est le prix de l’action, le deuxième, le périmètre du nouveau Suez. Nous sommes arrivés à 7 milliards d’euros, soit 40% du chiffre d’affaires du groupe actuel avec environ la moitié des effectifs. Et le troisième, c’est d’accorder aux salariés concernés les garanties sociales sur quatre ans."

Veolia a augmenté le prix offert par action de 18 à 20,50 euros et étendu le périmètre du nouveau Suez. Les activités ne seront plus circonscrites à l’eau et aux déchets en France, Suez conservera le principal centre de recherche en France (Cirsee) et les activités de l’entreprise essentiellement dans l’eau en Italie, en République tchèque, en Afrique, en Asie centrale, en Inde, en Chine, en Australie et les activités monde digitales et environnementales (SES).

Un accord qui envisageait un actionnariat détenu à 40% par le fonds Meridiam, présent aux côtés de Veolia depuis le début de l’opération, à 40% par les fonds pressentis pour soutenir Suez dans une éventuelle contre-proposition, Ardian et l’américain Global Infrastructure Partners (GIP), et à 20% par la Caisse des dépôts et consignations. Enfin, les salariés devraient pouvoir obtenir 10% du capital.

Le retrait d’Ardian rebat les cartes [...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

42 - ANDREZIEUX BOUTHEON

Assurance Des Vehicules A Moteur Et Risques Annexes.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

visuel hors abonnement

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L'USINE NOUVELLE!

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
Découvrez nos offres