Quertech Ingénierie trouve 1 million pour s'industrialiser

Publié le

La technologie de traitement de surface des métaux à l'aide de micro-accélérateurs de particules, développée par Quertech Ingénierie a du succès. L'entreprise, créée à Caen en décembre 2004, par Frederic Guernalec et Denis Busardo, vient de lever 1 million d'euros auprès de Ouest Ventures, société d'investissement en capital-risque intervenant dans l'ouest de la France. Ces fonds vont lui permettre de construire l'infrastructure nécessaire à l'exploitation de son Electron Cyclotron Resonance (ECR), mis au point au Ganil (Grand accélérateur national d'ions lourds) de Caen. Il permet un traitement à basse température d'une pièce de métal, aluminium notamment, en vue d'en renforcer localement ses caractéristiques de dureté et de résistance à la corrosion par nitruration.
Cinq brevets ont été déposé et Denis Busardo a reçu le prix de l'ingénieur de l'année, décernée par les magazines L'usine nouvelle et Industries et technologies, en décembre 2005.

A.B.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte