Electronique

Quelle stratégie pour Thales ?

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Quelle stratégie pour Thales ?
À l’heure de la succession, le groupe doit trouver un nouveau souffle.
Que faire de Thales ? Le groupe d’électronique (14,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires), détenu à 27 % par l’État et à 26 % par Dassault (le reste du capital étant flottant) a retrouvé la voie de la croissance. Son carnet de commandes est garni de près de 29,5 milliards d’euros et Jean-Bernard Lévy a su remettre le groupe sur la voie de la rentabilité avec un Ebit qui s’élève à 7,1 % du chiffre d’affaires. Sa feuille de route visait même 10 % à l’horizon 2018. Le groupe est présent sur cinq métiers : l’aéronautique, l’espace, le transport, la défense et la sécurité. Avec plus ou moins de succès. En matière stratégique, Jean-Bernard Lévy a joué pendant deux ans la carte du statu quo et n’a mené aucune importante restructuration du[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte