Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Quel est ce Haut conseil pour le climat installé ce matin par Emmanuel Macron?

Aurélie Barbaux , ,

Publié le , mis à jour le 27/11/2018 À 18H10

En quatre chiffres, voici tout ce que vous devez savoir sur le Haut conseil pour le climat qu’Emmanuel Macron installe ce mardi 27 novembre pour mieux impliquer la société civile dans l’élaboration des politiques publiques de transition écologique.

Quel est ce Haut conseil pour le climat installé ce matin par Emmanuel Macron?
Le Haut Conseil à l’action climatique sera rattaché au premier Ministre.
© Chatsam/CC/Wikipédia

Le président de la République installe le 27 novembre un Haut conseil pour le climat. L’Usine Nouvelle a pu consulter un document en décrivant sa composition, ses missions et son fonctionnement. Détails en quatre chiffres clés.

2 millions d’euros

Le Haut conseil pour le climat (HCAC) est rattaché au Premier ministre. Il disposera d’une équipe dédiée qui sera hébergée par France Stratégie et de fonds dédiés aux études. Son budget total sera de 2 millions d’euros. Tous les avis seront publiés sur son site web.

3 compétences

Le HCAC sera compétent sur trois domaines : la réduction des émissions directes de gaz à effet de serre (baisse des consommations d’énergies fossiles, transformation du modèle agricole, capture du méthane issu des déchets…), le développement de puits de carbone (forêts, sols, océan) et la réduction de l’empreinte carbone de la France.

4 sujets de surveillance

Le Haut conseil donnera son avis tous les cinq ans sur la trajectoire de baisse des émissions de gaz à effet de serre de la France. Tous les ans, il émettra un avis consultatif sur le respect de la trajectoire fixée et la bonne mise en œuvre des opérations concrètes (fiscalité, soutiens…), la soutenabilité économique, l’impact sur la balance du commerce extérieur.

13 membres

Corinne Le Quere (présidente) climatologue, professeur à l’université d’East Anglia, directeur de Tyndal centre for climate change ressearch et membre du Comittee on climate change (haut conseil à l’action climatique britannique)

Pascal Canfin : directeur de WWF France,

Michel Colombier : membre et cofondateur de l’IDDRI,

Alain Grandjean : économiste, membre du conseil scientifique de la Fondation pour la nature et l’homme (FNH),

Marion Guillou (présidente du consortium de recherche Agreenium)

Céline Guivarrch : économiste au Cired, membre du GIEC,

Jean-Marc Jancovici : consultant, enseignant et président du thnik-tank the Shift Projet,

Pierre Larroutourou : économiste, délégué général d’Agir pour le Climat, porteur du Pacte finance climat,

Benoit Leguet : directeur général d’IC4E (Institue for climate economics),

Valérie Masson-Delmotte (47 ans) : paléoclimatologue, chercheuse au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement du Commissariat à l'énergie atomique et co-présidente du groupe de travail n°1 du GIEC,

Katheline Schubert : économiste, professeur à la Sorbonne. Ex-présidente du comité d’expert du CETA sur l’environnement, le climat et la santé,

Jean-François Soussana : docteur en physiologie végétale, directeur scientifique de l’Inra et membre du GIEC,

Laurence Tubiana : économiste, professeur à l’Institut d’études politiques de Pairs, négociatrice de l’accord de Paris à la COP 21.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle