Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quechua : il vous fait jeter la tente

Publié le

Série d'été Cinq ans après son lancement, le succès de la tente 2 secondes ne se dément pas. Les équipes de R&D de Quechua cherchent aujourd'hui à conquérir de nouveaux marchés, en séduisant les familles tentées par le camping simplifié.

Quechua : il vous fait jeter la tente © Quechua

En 2005, Décathlon révolutionne le camping avec la tente 2 secondes de sa marque Quechua. Résultats de plusieurs années de recherche, cette innovation permet pour la première fois de dissocier camping et bricolage: la tente se monte toute seule, il suffit de la lancer. Cette dernière aterrit prête, ouverte telle un grain de pop-corn.

L'idée n'est pas tombée du ciel: "on cherchait depuis longtemps une architecture de ce type" précise Edward Roberts, chef de produit pour Quechua. Vicitme de son succès, leur concept est largement imité: "on a du mal à défendre nos brevets, on surveille en permanence la concurrence."

Si cette gamme de tentes est copiée, c'est qu'elle répond à une demande de masse : plusieurs centaines de milliers s'en vendent chaque année. Des variantes du modèle original sortent régulièrement : cette année la 2 secondes XXL 4 est sortie, plus grande et toujours aussi rapide à déplier.

De nouveaux usages

Ce nouveau modèle est emblématique de la stratégie de Quechua: pour vendre plus de tentes, il faut développer de nouveaux usages. Un des axes de recherche consiste à augmenter la capacité des tentes. La 2 secondes XXL 4 permet par exemple de pratiquer le camping itinérant en famille, qui est encore peu répandu. 

Fiche d'identité Merck

• Effectif : 46 000 salariés
Chiffre d'affaires 2009 : 5,4 milliards d’euros
Capital: 43,2% Association de la famille Mulliez, 42,8% Famille Leclercq, 14% personnel du groupe


"Le déploiement rapide permet de réduire l'inertie du changement de camp. Avec les modèles classiques, il fallait compter une demi-heure pour monter une grande tente familliale". Edward Roberts espère développer ce mode de randonnée, malgré un handicap: "nos produits ne sont pas fait pour être portés toute la journée."

Deux défauts

Depuis sa création, la tente 2 secondes souffre de deux défauts. Le repliage, parfois laborieux, et le volume de la tente pliée. Marcher avec une tente 2 secondes sur le dos revient à jouer les tortues à carapace plate, du fait de la forme ronde du sac contenant la tente : ceux qui ont essayé ont cherché une autre solution.

Autre problème: le repliage. La marque indique "15 secondes avec le coup de main". Mais pour ceux qui ne l'ont pas, cela peut prendre beaucoup plus de temps. Certains ont même eu recours à la bonne vieille ficelle, incapables de faire tenir la tente sans que cette dernière ne se déploie comme un ressort. La marque fait donc de la pédagogie: via des notices, les vendeurs Décathlon et même des vidéos en ligne

Ces deux problèmes restent des axes majeurs de la R&D de Quechua. Mais les consommateurs semblent s'en accommoder, et continuent d'acheter ces tentes par milliers.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle