Quechen Silicon Chemical choisit Fos-sur-Mer pour sa future usine de silice

Le contrat définitif actant l’implantation à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) de l’industriel chinois Quechen Silicon Chemical devra être signé avant le 30 avril 2018 pour la réalisation d’un investissement de 100 millions d’euros et 130 emplois pour la production de silice pour "pneus verts". Fos a réussi à écarter ses concurrents européens.

Partager
Quechen Silicon Chemical choisit Fos-sur-Mer pour sa future usine de silice
Fos-sur-Mer Port

Deux ans que les acteurs locaux institutionnels et privés se battaient ensemble pour concrétiser cette implantation en Provence. Le 9 janvier 2018, à l’occasion du séjour d’Emmanuel Macron en Chine un accord a été officiellement signé pour l’arrivée à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) de Quechen Silicon Chemical International Development Company Limited, numéro trois mondial de la production de silice à haute dispersion (HDS) pour "pneus verts".

Le groupe chinois a confirmé le lancement de la phase finale de négociation en exclusivité avec le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), le groupe chimique Kem One avec lequel une collaboration étroite est annoncée et l’agence de développement économique Provence Promotion qui défendait les intérêts du territoire.

Le projet de 100 millions d'euros comprend la construction d’une unité de fabrication d’une capacité annuelle de 90 000 tonnes par an de silice HDS, des matières premières associées et d’un centre de recherche-développement appelés à générer 130 emplois.

Arguments déterminants

Les semaines à venir seront consacrées à l’élaboration des contrats définitifs et aux modalités concrètes de l’arrivée de l’unité. De là, suivront environ 18 mois d’études et de procédures administratives, un an de construction et six mois d’équipement des installations. Les premières productions devraient sortir de l'usine en 2021. Pour le GPMM, c’est la perspective d’un trafic supplémentaire évalué à 400 000 tonnes par an. Désireux de se déployer en Europe pour se rapprocher des grands industriels du pneumatique, Quechen avait exploré les potentialités de 28 sites puis ciblé son choix entre deux plates-formes, Rotterdam et Fos-sur-Mer, qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour emporter la mise. "La durabilité et la disponibilité des ressources foncières, énergétiques et logistiques de Fos se sont au final révélées les arguments les plus porteurs auprès d’un industriel qui affirme sa volonté de vraiment s’ancrer dans le paysage industriel provençal" explique Philippe Stefanini, directeur général de Provence Promotion.

Stratégie collective

Déterminés à ne pas renouveler les erreurs stratégiques d’un précédent dossier manqué (Hexcel, dans la fibre de carbone, qui avait préféré la plate-forme de Roussillon dans l’Isère), collectivités territoriales (Métropole Aix-Marseille Provence, Région Provence Alpes-Côte d’Azur), GPMM, CCI Marseille Provence et entrepreneurs locaux ont parlé d’une même voix cette fois aux côtés de l’Etat et de Business France. Marseille a su aussi promouvoir sa capacité à devenir l’un des points d’attraction de la "Belt & Road Initiative", nouvelle "Route de la Soie" voulue par l’Etat chinois pour accélérer et renforcer ses coopérations internationales industrielles et commerciales.

"Le choix de Quechen nous encourage à pousser plus loin notre démarche d’accueil d’investisseurs chinois, d’autant plus qu’ils perçoivent Marseille comme un "hub" vers l’Afrique, explique Didier Parakian, vice-président de la métropole Aix-Marseille-Provence. Mais nous allons aussi nous appuyer sur les relations instaurées depuis deux ans pour que le savoir-faire des entreprises françaises voit s’ouvrir plus grand les portes du marché chinois".

Quechen siège à Wuxi, dans la province de Jiangsu. L’usine de Fos devrait devenir l’une des plus importantes au monde dans la production de silice HDS pour des pneus basse consommation, plus résistants et écologiques.

Président de la CCI Marseille Provence, Jean-Luc Chauvin perçoit l’arrivée de l’industriel comme le "déclencheur" de la mise en œuvre effective de la plate-forme industrielle PIICTO sur 1 200 hectares à Fos-sur-Mer (dont 700 disponibles) où le projet de réseau de vapeur mutualisé, annoncé depuis 2014, tarde à se concrétiser, mais où GRT Gaz a posé en décembre la première pierre de son projet Jupiter 1000 de "Power to Gas". "Avec son unité, Quechen confirme et conforte la capacité de la Provence à attirer de grands projets industriels. Nous devons rapidement lever toutes les difficultés pour que d’autres suivent, chinois ou autres". Un point de vue partagé par Business France pour qui, "cet investissement a vocation à jouer un rôle de vitrine vis-à-vis d’autres industriels chinois".

Jean-Christophe Barla

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LA PROVENCE

KEM ONE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

01 - BOURG HABITAT

Missions de diagnostics de performance énergétique

DATE DE REPONSE 21/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS