Que la lumière soit, mais qu’elle soit durable

En à peine un an, la protection de l’environnement est devenue la préoccupation n°1 des Français (sondage Ipsos-Sopra Steria en septembre dernier). Un sujet qui n’'épargne bien sûr pas les entreprises. La preuve avec Signify, leader mondial de l’éclairage, partenaire des entreprises dans une démarche de maîtrise de l’impact environnemental, et, par voie de conséquences, d’économies d’énergie.

Partager
Que la lumière soit, mais qu’elle soit durable

En 2018, Philips Lighting, leader en France et dans le monde de l’éclairage, devenait Signify. Concrètement, ce nouveau nom est tout sauf accessoire. Il rappelle que désormais, la lumière devient un « langage intelligent, qui connecte et qui donne du sens » comme l’expliquait alors Éric Rondolat, CEO de Signify. L’évolution des techniques, avec entre autres, les équipements et éclairages connectés, la technologie LED, les détecteurs de présence, permet à Signify de devenir à la fois prestataire de service et conseil aux entreprises, en même temps que fournisseur de produits luminaire.


Avec Le Light as a service (LaaS), Signify aide les entreprises à rénover l’éclairage sans aucun investissement de leur part. Matériel et installation sont entièrement financés à partir des économies d’énergie dans le cadre d’un contrat de service. Ce contrat, LaaS, intègre la maintenance et plusieurs indicateurs de performance comme la consommation électrique et/ou les niveaux d’éclairement.
En 2020 on estime qu’en industrie environ 25 % des projets se financent déjà sur les économies d’énergie sans apport d’investissement initial par le client final dans des contrats de service comme le LaaS. Et ce n’est que le début.


L’exemple Bruynzeel
Prenons l’exemple de la société Bruynzeel Storage Systems, située à Panningen, aux Pays-Bas, qui développe des systèmes d'archivage et d'économie d'espace. La société cherchait à se recentrer sur son activité principale plutôt que de devoir gérer son infrastructure d’éclairage. Avec des zones de production éclairées 24/24h par des luminaires TL-D conventionnels, le coût s’avérait considérable pour l’entreprise. Aux yeux du Directeur des opérations Bart Sijben, toute forme de possibilité se devait d’être examinée : « nous avons étudié la conversion aux LED en nous demandant s’il ne serait pas plus avantageux de seulement utiliser les luminaires, sans en être propriétaire ». Interrogée sur le dossier, Signify présente alors une solution à la fois neutre sur le plan budgétaire et très économe en énergie. « Par ailleurs, nous avions la garantie que les matières premières seraient recyclées au maximum. Au cas où nous décidions de remplacer complètement notre installation sur 10 ans, Signify s’engageait à réutiliser la totalité des composants. »
A l’arrivée, Bruynzeel n’a plus à s’occuper ni de la gestion, ni de l‘entretien, ou encore de se mettre à jour au gré des évolutions technologiques qui peuvent survenir entre temps. Signify se charge de tout, moyennant un montant mensuel fixe. En plus de l’amélioration de l’éclairage et des conditions de travail et de sécurité pour les employés, cette solution d’éclairage circulaire a permis à Bruynzeel de réduire ses coûts énergétiques de 73 % et de réduire son empreinte carbone de 231 tonnes de CO2. La maintenance a également été réduite au minimum, ce qui permet à l'entreprise de se concentrer uniquement sur ses activités plutôt que sur son éclairage.


Jusqu’à 90 % d’économies
Aujourd’hui, plus de 75 % des espaces industriels conservent encore un éclairage conventionnel. Un constat étonnant lorsqu’on sait que la rénovation avec un éclairage LED, couplé avec des capteurs, permet de réaliser des économies de l’ordre de 60 à 90 %. « Il faut voir nos éclairages conventionnels comme des robinets qui fuient, plus on attend pour les rénover plus on gaspille de l’énergie ». Explique François Darsy, chef de marché Industriel, Signify France.
Depuis mi-2017 par exemple, Arcelor Mittal a confié à Signify, la rénovation de 18 sites dans le monde, soient plus de trois millions de m2 rénovés. « Nous avions deux objectifs dans notre projet de rénovation de l’éclairage avec Signify, améliorer les conditions de travail et de sécurité dans l’espace de travail ainsi que réduire la consommation d’énergie liée à l’éclairage, explique Javier Reing, energy management manager, pour Arcelor-Mittal Spain. Le projet a consisté à contractualiser une performance d’éclairage, c’est-à-dire une quantité de lumière au sol pour toute la durée du contrat »


Autre exemple avec les usines historiques de Renault. Construites dans les années 50, elles ont gardé un charme désuet, mais n’en demeurent pas moins très gourmandes en éclairage. Dans l’hexagone, dix sites industriels consomment près de 20 259 MWh chaque année, pour une facture de plus de 1,34 million d’euros. Un Contrat de Performance énergétique éclairage avec financement par CITELUM avec des produits Philips a été ainsi mis au point pour la rénovation de 12 sites en 18 mois. A l’arrivée, ce sont plus de 2 millions de m2 rénovés. Grâce à ce plan, Renault a réussi à réduire sa facture d’éclairage de 60 %. Soit une économie de plus de 22 millions attendus en 10 ans. Sans commentaires !


Cette nouvelle façon de gérer la lumière sur les sites de production devient capitale, les entreprises le comprennent désormais. Mieux éclairer, c’est réduire sa consommation d’énergie et se recentrer sur son core business. Mais mieux éclairer, au bon endroit, au bon moment, c’est aussi créer des espaces plus sûr et plus productif.

Contenu proposé par Signify

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Electricité, électrotechnique

Baladeuse fluorescente étanche

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS