Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Que fait InVisage Technologies, la dernière pépite rachetée par Apple ?

Ridha Loukil , ,

Publié le

Vu sur le web Apple vient de racheter InVisage Technologies, une pépite canado-américaine qui veut révolutionner les capteurs d’image avec sa technologie de film à points quantiques, selon TechCrunch. C’est la cinquième acquisition de la firme à la pomme dans les semi-conducteurs depuis l’introduction de l’iPhone en 2007.

Que fait InVisage Technologies, la dernière pépite rachetée par Apple ? © InVisage Technologies

Encore une pépite dans l’escarcelle d’Apple : InVisage Technologies, une start-up canado-américaine qui veut reléguer les capteurs d’image Cmos actuels au passé avec sa technologie de film sensible à points quantiques. Elle vient d’être rachetée discrètement par la firme à la pomme. L’information a été confirmée par Apple auprès du site TechCrunch.

Sensibilité accrue par un facteur quatre

Fondée en 2006, en Californie, InVisage Technologies, qui compte 40 personnes, a levé plus de 115 millions de dollars et ouvert un bureau sur le parc scientifique et industriel de Hsinchu, à Taïwan. Parmi ses investisseurs figurent Nokia et Intel. Sa technologie de film sensible QuatumFilm s’appuie sur les travaux de recherche menés à l’université de Toronto, au Canada, sur les matériaux à points quantiques (Quantum dots).

Les capteurs d’image Cmos, qui constituent actuellement l’œil électronique des smartphones, convertissent la lumière absorbée en courant via des photosites ou diodes en silicium. Dans la technologie QuatumFilm, plus question de silicium. La lumière est convertie en courant par des nanocristaux de chalcogénure de métal composé d’éléments des colonnes II et VI du tableau de Mendeleïev. Avec l’avantage d’améliorer considérablement la sensibilité du capteur. Selon la société, cette technologie capterait 80 à 85% de la lumière incidente, là où les capteurs Cmos actuels se limitent à 20-25%. De quoi rendre possible la capture d’image dans des conditions difficiles et sombres. A cet avantage s’ajouterait la capacité de rendre le capteur plus mince que son équivalent dans les technologies traditionnelles.

Apple à l'affût de technos disruptives

Apple est à l’affût de technologies disruptives susceptibles d’être intégrées dans ses produits. Depuis 2010, le géant californien des mobiles est engagé dans une course à l’intégration verticale visant à se différencier sur le marché. C’est en s’appuyant sur PrimeSence, une pépite israélienne des caméras 3D, qu’il a développé la caméra TrueDepth. Une grande innovation de l’iPhone X qui permet à l’utilisateur de s’authentifier et déverrouiller son téléphone par le regard de son terminal.

Depuis l’introduction de l’iPhone en juin 2007,  Apple a avalé pas moins de 54 petites sociétés et start-up dans des domaines souvent pointus. InVisage Technologies constitue sa cinquième acquisition dans les semi-conducteurs après PA Semi en 2008 (278 millions de dollars), Intrinsity en 2010 (121 millions de dollars), Passif Semiconductor en 2013 (montant confidentiel) et PrimeSense en 2013 (345 millions de dollars). Reste à savoir ce qu’Apple compte en faire et comment il va en appliquer la technologie à ses produits.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle