Quatre nouveaux laboratoires poursuivis dans l'affaire des pilules

Quatorze plaintes ont été déposées au tribunal de grande instance de Bobigny contre quatorze pilules contraceptives de marques différentes, a appris l'AFP auprès de l'avocat des plaignantes. Des plaintes qui visent Bayer, déjà concerné, mais aussi d'autres laboratoires : Bayer, Pfizer, Biogaran (Servier), Effik, MSD France (Merck).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Quatre nouveaux laboratoires poursuivis dans l'affaire des pilules

Bayer n'est plus le seul laboratoire poursuivi dans l'affaire des pilules de 3e génération. Quatorze plaintes ont été déposées jeudi au tribunal de grande instance de Bobigny contre quatorze pilules contraceptives de marques différentes, a appris l'AFP auprès de l'avocat des plaignantes Me Jean-Christophe Coubris. Cinq laboratoires sont concernés, a-t-il ajouté, confirmant une information du Monde. L'avocat prévoit de déposer "au moins une centaine de plaintes courant février".

Les 14 nouvelles plaintes, dont l'une concerne une jeune femme décédée, visent les fabricants des pilules de troisième et quatrième générations, notamment Bayer, Pfizer, Biogaran (Servier), Effik, MSD France (Merck). Ces démarches judiciaires viennent relayer des critiques contre les pilules contraceptives de troisième génération. L'agence du médicament avait lancé plusieurs alertes dans le passé sur les risques thrombo-emboliques des ces pilules, prises aujourd'hui par 1,5 à 2 millions de femmes en France, préconisant qu'elles ne soient prescrites qu'en second recours.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS