Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Quatre millions d'euros pour les tramways de NewTL

, ,

Publié le

NewTL, qui produit les tramways sur pneus Translohr développés à l'origine par le groupe Lohr Industrie, a investi pour augmenter ses capacités d'assemblage et d'essais à Ernolsheim-sur-Bruche (Bas-Rhin).

Quatre millions d'euros pour les tramways de NewTL
une rame destinée à Medellin sur la piste d'essais.
© NewTL

Reprise en 2012 par Alstom avec le soutien de Bpifrance, l'activité de fabrication des tramways sur pneus Translohr du groupe Lohr Industrie a bénéficié de 4 millions d'euros d'investissements au cours des deux dernières années.

L'entreprise de 250 salariés implantée à Ernolsheim-sur-Bruche (Bas-Rhin), sur le Parc d'activités économiques de la Plaine de la Bruche, a notamment augmenté les capacités de sa piste d'essais sur laquelle chaque rame est longuement testée (500 kilomètres de roulage en moyenne) avant d'être livrée au client.

Objectif: monter six rames par mois

"Nous avions besoin d'augmenter le rendement de la piste, explique Olivier Bachelet, directeur général de NewTL. Il fallait équilibrer le taux de charge entre les ateliers de montage et la piste, car celle-ci était un peu un goulot d'étranglement." La capacité de la piste est désormais de quatre rames testées par mois, contre deux auparavant.

Parallèlement, les flux ont été totalement réorganisés dans les ateliers de montage. "Nous avons externalisé certaines activités, notamment tout ce qui concerne les câblages électriques, pour gagner de la place et dupliquer notre ligne d'assemblage", indique Olivier Bachelet. "Nous avons aujourd'hui la capacité de monter six rames par mois", poursuit-il. Si ce niveau était atteint, les protocoles d'essais seraient revus pour en abaisser la durée afin de la mettre en concordance avec les capacités de production. Actuellement, les ateliers n'assemblent qu'une rame par mois.

Regroupement des activités d'ingénierie, d'essais et des fonctions supports

Actuellement situées dans plusieurs bâtiments du site Lohr Industrie, les activités d'ingénierie, d'essais ainsi que les fonctions supports de NewTL seront regroupées l'été prochain dans de nouveaux locaux d'une surface de 1 300 mètres carrés, implantés à proximité de la piste d'essais. NewTL en sera locataire, l'investissement étant réalisé par Lohr Industrie.

Après avoir équipé récemment les lignes T5 et T6 de la RATP, NewTL achève la production de 12 rames pour la ville de Medellín, en Colombie. Les villes de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et Padoue (Italie), qui utilisent le Translohr depuis 2006 et 2007, ont par ailleurs passé commande de nouvelles rames (sept au total) pour compléter leurs parcs.

Olivier Bachelet estime que les marchés d'avenir se situent aujourd'hui en Asie (Translohr est déjà présent en Chine), en Amérique latine et dans les Pays de l'Est. La ville de Vilnius (Lituanie) fait partie des prospects. En France, Bordeaux et la RATP pourrait notamment être intéressées.

NewTL a réalisé un chiffre d'affaires de 74,8 millions d'euros lors du dernier exercice, clos fin mars 2014. L'activité s'est maintenue à un niveau semblable au cours des douze mois suivants.

Thomas Calinon
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle