Quarante ans après son record de vitesse, la première locomotive TGV remise sur les rails par la SNCF

Le 26 février 1981, un record tombait à Passilly près de Lyon. Un TGV de la SNCF était flashé à 380 km/h, faisant la fierté de la filière ferroviaire française, alors en pointe sur le segment des trains à grande vitesse. Pour célébrer cette date anniversaire vendredi 26 février 2021, la SNCF remet sur les rails l'emblématique rame 16 le temps d'une matinée.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Quarante ans après son record de vitesse, la première locomotive TGV remise sur les rails par la SNCF
Le 26 février 1981, la rame 16 du premier TGV français atteignait 380 km/h. Quarante ans plus tard, il est de retour !

"100 mètres à la seconde". C'est ainsi que le 26 février 1981, le présentateur du journal télévisé de France 3 annonce le record de vitesse battu un peu plus tôt dans la journée par un TGV de la SNCF. Inspirée de la Porsche Murène, la locomotive orange et son long bec effilé caractéristique, dessinés par le designer automobile Jacques Cooper, est la première à porter le nom de "train à grande vitesse". Elle est mise en circulation officiellement le 22 septembre 1981, inaugurant la première ligne à grande vitesse reliant Paris à Lyon, dix ans après la présentation de la rame prototype C03 en 1972. Depuis, elle est entretenue par une trentaine de cheminots bénévoles. Pour fêter ses 40 ans, la SNCF la remet sur rails le temps d'une matinée le 26 février 2021.

Le train du futur

Tractée par une locomotive automotrice (et non plus une simple locomotive tirant les voitures), le TGV001 dépasse les 300 km/h en 1972. Jusqu'alors, les trains commerciaux en circulation ne dépassaient pas les 160 km/h... S'il ne bat pas le précédent record établit par une locomotive électrique expérimentale construite par Alstom pour la SNCF en 1955 (355 km/h), ce "train du futur", commandé en deux exemplaires par George Pompidou, nourrit les espoirs de relancer le rail français.

Après les années "tout auto" sous la présidence de Charles de Gaulle en 1960, la SNCF souhaite en effet amorcer l'ère du train à grande vitesse et montrer qu'il peut être un moyen de transport commercial moderne, rapide et fiable. Cinq technologies de traction différentes sont testées entre 1969 et 1981, dont le TGS (Turbine à gaz spécial), premier turbotrain et le TGV001, qui n'a jamais roulé sur une ligne à grande vitesse. Ces différents essais aboutissent à la construction du premier TGV Sud-Est en 1978 dans les usines d'Alstom de Belfort, reprenant les différentes technologies précédentes à son compte. Le TGV SE se compose alors de deux motrices encadrant huit voitures et de nouveaux bogies (chariots situés sous les rames en contact avec les rails) plus larges pour une meilleure stabilité. L'innovation majeure réside dans la structure des rames. Deux remorques reposent sur un même bogie et sont reliées entre elles par un anneau d’intercirculation. Une innovation majeure qui offre aux trains plus de flexibilité lors des déformations provoquées par la vitesse et une sécurité renforcée en cas de déraillement.

Succès commercial

Dès la première année, la ligne est un succès. À la fin des années 1980, le TGV transporte en moyenne 50 000 voyageurs par jour. En dix ans, le trafic annuel de la ligne passe de 10 à 17 millions de voyageurs. Aujourd'hui, avec l'export du TGV à l'international au tournant des années 2000 (Belgique, Allemagne, Pays-Bas et Royaume-Uni principalement), les 560 rames en activité embarquent chaque année 100 millions de personnes à travers le monde.

Depuis le record de 1981, le TGV a amélioré quatre fois sa vitesse. En 2007, il devient le premier train à atteindre les 574,7 km/h, ce qui constitue encore la plus haute vitesse atteint sur rail (le SCMaglev, un train à suspension magnétique qui doit relier Tokyo à Nogoya en 2027 a atteint 603 km/h, mais n'est proprement dit un train sur rails).

Hubert Mary Journaliste web
Hubert Mary

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    ORANGE
ARTICLES LES PLUS LUS