Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Quand un champion de Formule E teste le plus gros camion électrique du monde

Sybille Aoudjhane , , , ,

Publié le

Vidéo Le champion brésilien de Formule E, Lucas di Grassi, a testé le eDumper : un camion à benne basculante et le plus gros véhicule électrique au monde.

Quand un champion de Formule E teste le plus gros camion électrique du monde
Le véhicule mesure 9,3 mètres de long, 4 mètres de large et 4,4 mètres de haut.
© eMinning AG

Le champion brésilien de formule E , Lucas di Grassi, a visiblement été très impressionné. Il s’est rendu dans une cimenterie à Berne en Suisse pour tester le plus gros camion électrique du monde selon les dires de l’entreprise suisse spécialisée dans le matériel de transport électrique, Kuhn Schweitz. Elle est à l’origine de ce mastodonte : le eDumper.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

The BIGGEST EV in the world. A mining truck that never needs charging. How is it possible? ????????

Une publication partagée par LUCAS DI GRASSI (@lucasdigrassi) le

 

9,3 mètres de long, 4 mètres de large, 4,4 mètres de haut... Le eDumper a une puissance de 700 kWh avec un couple de 9 500 Nm. Outre sa taille XXL, il se différencie des autres camions électriques car, selon Kuhn Schweizt, il récupère plus d’énergie qu’il n’en dépense lorsqu’il est en opération. Grâce au développement des batteries et aux mouvements ascendants et descendants du camion, "l’énergie peut être utilisée de manière décalée dans le temps et même être injectée dans les réseaux électriques de manière optimisée", explique l’entreprise. Avec un rythme de 20 voyages par jour, la récupération d'énergie se chiffre à 77 MWh d’électricité par an. Cette nouvelle propulsion épargne 130 tonnes de CO2 par an et 50 000 litres de diesel. "C'est super cool", commente Lucas di Grassi. 

Ce camion à benne basculante pèse 110 tonnes lorsqu’il est totalement chargé. La propulsion électrique a été installée sur un Komatsu HD 605-7 qui avait un moteur diesel. La pièce maîtresse est désormais un moteur électrique de 800 chevaux.

Le site produit près de 800 000 tonnes de ciment par an et a besoin de 500 000 tonnes de matière première. La charge maximale de l’appareil est de 65 tonnes et il peut rouler à une vitesse de 40 km/h. 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle