Quand Siemens compte sur Curiosity pour réinventer l’industrie

Pour Helmuth Ludwig, PDG de Siemens Industry North America, la renaissance de la production ne se fera pas sans révolution logicielle. Il s'appuie sur la réussite du robot Curiosity de la Nasa pour illustrer son propos sur le bon usage de la simulation.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Quand Siemens compte sur Curiosity pour réinventer l’industrie

Le futur de la fabrication trouvera son salut, non pas dans l’innovation ou le progrès que l’on peut trouver en ce monde, mais quelque part sur Mars, dans le robot Curiosity. C’est le propos qu’a tenu le PDG de Siemens Industry North America, Helmuth Ludwig, lors d’un panel entre dirigeants industriels et l’ancien directeur de la Nasa à la conférence ARC Forum 2013 le mois dernier.

Six mois après son atterrissage sur Mars, le robot Curiosity force encore l’admiration des spécialistes de la production. Au regard du nombre d'inconnues et des situations extrêmes qu'il a rencontré, beaucoup pensaient sa mission impossible.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Mais il l’a fait. Ce succès, il le doit en partie à la simulation. En effet la Nasa s’est tournée vers une technique que les entreprises utilisent quand le prototypage physique devient trop couteux, en argent comme en temps ; quand la seule option demeure de simuler et concevoir virtuellement.

La simulation peut remettre l'industrie sur le chemin de la compétitivité

Et si Helmuth Ludwig s'appuie sur cet exemple, c'est que l'Agence spatiale a utilisé le logiciel de PLM (Product Lifecycle Management) NX de Siemens pour concevoir, tester, assembler et simuler numériquement toute la mission de Curiosity avant d'en construire le premier prototype.

Pour le PDG de Siemens Industry North America, cette réussite au retentissement mondial fait la démonstration du nouveau potentiel de la production à l’ère nouvelle du numérique. La simulation permet de fabriquer virtuellement le produit dans son intégralité et de vérifier son fonctionnement avant même de sortir une pièce de ce produit de l'usine ou du bureau d'études. D'après Helmuth Ludwig, cette technologie peut sortir l'industrie de sa période morose et la remettre sur le chemin de la compétitivité.

"Si vous regardez en arrière, au cours des deux dernières décennies, quand vous pensiez optimisation de production, vous parliez en réalité de réduction des coûts de sous-traitance, en cherchant le coût de travail le plus bas... Mais pour le futur, nous pensons que la renaissance de la production c’est avant tout l’utilisation d’un logiciel sophistiqué", déclare-t-il.

La révolution Internet transforme le secteur manufacturier

Des propos qui trouvent écho chez Jody Markopoulos, PDG de GE Intelligent Platforms, qui, lors de la même conférence, ajoutait : "La révolution Internet fourni un nouveau monde de technologies qui peuvent apporter à au secteur manufacturier."

Pour Helmuth Ludwig, Les entreprises qui auront adopté cette mutation technologique seront dans une meilleure position pour prospérer dans un climat d’incertitude et de volatilité. "Nous voyons des lendemains plus brillants, plus stables, qui utilisent les nouvelles technologies et l’innovation. Sur ce terrain, les industriels américains conduisent une renaissance de la production" conclut Ludwig.

Pierre Tran

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS