Economie

Quand les syndicats font appel à James Bond pour séduire les TPE

Astrid Gouzik ,

Publié le

Vidéo A partir du 28 novembre, et pendant deux semaines, les 4,5 millions de salariés de TPE sont invités à voter pour les syndicats qui les représenteront dans les instances nationales. Jusqu’au 12 décembre et pour la première fois, les salariés des entreprises de moins de 11 personnes et employés à domicile, vont pouvoir choisir le syndicat qui les représentera.

L’enjeu est crucial pour les salariés de TPE. Ils sont en effet les plus "concernés par les accords de branche qui fixent les salaires, les conditions de travail, le temps de travail, les contrats de génération, alors que dans les grandes il y a des accords d'entreprise", explique Jean-Denis Combrexelle, directeur général du Travail.

Il est tout aussi décisif pour les syndicats qui auront une "légitimité fondée sur des élections". En effet elles compteront pour déterminer la représentativité des syndicats au niveau de la branche et de l'interprofession.

Et les syndicats l’ont bien compris. A coup de spots publicitaires, ils encouragent les salariés à participer au vote.

La CDFT révèle "le plus grand secret du syndicalisme français" avec François Chérèque en "guest star" et une allusion assumée au personnage de Blofeld dans James Bond.


 

Puis FO dans le spot "pourquoi je me suis syndiqué".


 

En passant par la web série de la CFTC "le petit monde Sophie" et la vidéo de la CGT.



Le Petit monde de Sophie - Mon père et sa... par syndicatcftc

 

Pour finir avec le spot de la CFE-CGC.


Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte