L'Usine Agro

Quand les salariés de St Mamet se mettent à nu…

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Quand les salariés de St Mamet se mettent à nu…
Une vingtaine de salariés du fabricant de fruits au sirop St ­Mamet, dont Matthieu Lambeaux, le directeur général, ont choisi de se dénuder sur les réseaux sociaux pour sauver leur entreprise. Objectif : alerter les consommateurs sur les distorsions de concurrence dans l’arboriculture entre les différents pays européens et sur le manque de contrôles aux frontières. « Nous subissons une différence de prix entre 20 et 30 % sur les pêches grecques et les poires espagnoles. Les poires chinoises sont jusqu’à 40 % moins chères et il n’y a aucun contrôle sur les produits chimiques qu’elles peuvent contenir », alerte Matthieu Lambeaux. St Mamet espère un retour à la rentabilité d’ici à l’automne si les consommateurs suivent sa politique de montée en[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte