Quand les annonceurs marocains se penchent sur la pub digitale

Le marché marocain de la publicité entre peu à peu dans l'ère numérique. L'étude "Digital Trends Morocco" dévoilée lors du Moroccan Digital Summit 2014 montre une prise de conscience mais encore peu d'engagements financiers des annonceurs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Quand les annonceurs marocains se penchent sur la pub digitale

Annonceurs, marketeurs, professionnels des médias et agences de communication du Maroc se sont rassemblés le mardi 16 décembre à Casablanca à l'occasion du premir "Moroccan Digital Summit" pour échanger sur l'ère du digital en matière de publicité. Une manifestation organisée par le Groupement des annonceurs du Maroc. Réalisée en partenariat avec TNC (The Next Click)et le Soft Center, l'étude Digital Trends Morocco" dévoilée à cette occasion dresse un état lieu de la publicité et communicationdigitale au Maroc mais aussi son potentiel.

Réalisée sur un échantillon de 152 annonceurs, l'étude révèle que 90% des annonceurs souhaitent déployer une stratégie digitale. Le niveau de priorité et l'implication du management .en la matière montreraient donc un fort interêt en la matière.

Exemple 68% des annonceurs interrogés ont une présence sur Youtube et même 76% sur Facebook.

Mais aujourd'hui les annonceurs mobilisent seulement 8,5% de leur budget marketing communication pour des opérations relatives au digital, soit 1,5 million de dirhams en valeur absolue, en moyenne et par annonceur. Et demain alors que le Maroc doit d'ici un an entrer dans l'ère de la 4G ou celle d'une concurrence accrue pour l'ADSL?

Retrouvez cette étude ci-après, ainsi qu'un reportage vidéo sur le vif de Hit Radio.

Digital Trends Morocco 2015

Reportage sur le digital Summit Casablanca 2014 (source Hit Radio)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS