Quand le PMMA devient flexible

Arkema projette de vendre son activité PMMA, riche depuis septembre 2020 d’une nouvelle plaque acrylique flexible. Retour sur cette innovation.

Partager
Quand le PMMA devient flexible

Il est transparent mais peut être coloré, rigide mais s’adapte aux courbes. Le nouveau ShieldUp Flex d’ Altuglas International a été pensé pour une plus grande facilité d’utilisation. Ce verre acrylique est désormais doté d’une qualité précieuse, la flexibilité. Après 70 ans de commercialisation d’un PMMA rigide, Altuglas International a en effet réussi à lever un verrou technologique pour donner naissance à cette nouvelle plaque acrylique.

“ Le verre acrylique est un très vieux polymère connu pour sa transparence. Il permet 92 % de transmission lumineuse, soit un peu plus que le verre minéral qui en transmet 90 %. Il est également recherché pour ses propriétés de dureté et de résistance à la rayure”, précise Jean-Marc Boutillier, responsable du développement de ShieldUp Flex chez Altuglas. Insensible aux rayons UV, il ne jaunit pas lorsqu’il est exposé comme le polystyrène ou le polycarbonate. “Il a en revanche une résistance mécanique relativement faible, à peu près égale à celle du verre minéral. Sa résistance chimique est également peu élevée et un agent chimique peut l’attaquer facilement par exemple un produit contenant de l’alcool”, poursuit M. Boutillier.

Résister aux chocs

Les équipes de recherche d’Altuglas International basées au Groupement de Recherches de Lacq ont travaillé sur la résistance aux chocs et chimique et développé il y a 8 ans Altuglas ShieldUp. “Nous avons utilisé un polymère de nature élastomérique et acrylique que l’on a ajouté à la matrice PMMA pour apporter résistance aux chocs et chimique. C’est une technologie de base flexibloc, une marque d’Arkema”, détaille Jean-Marc Boutillier. Cette plaque, commercialisée en 2012, devait permettre de nouvelles applications comme le vitrage automobile qui nécessite de surmonter des tests de chocs et chimiques. La plaque ShieldUp a notamment équipé la Renault Twizzy et permis à la marque Loeva de commercialiser un paddle transparent. En 2020, la plaque ShieldUp Flex a été développée en partant de la même technologie et en y apportant une propriété de flexibilité. “ Il nous a fallu environ 2 ans pour lever ce verrou de la flexibilité. C’est la base Flexibloc de nature élastomérique qui a permis d’apporter cet élément recherché”, précise M. Boutillier. Alors que par définition, lorsque l’on courbe un plastique de manière manuelle on y introduit du stress, l’ajout de la base Flexibloc a permis de supprimer cette fragilité supplémentaire mécanique et chimique en cas de courbure.

Faciliter la transformation

Altuglas International commercialise ce matériau auprès de thermoformeurs sous la forme de grandes plaques de 3x2 mètres. Cette innovation brevetée a été conçue pour simplifier l’assemblage d’une pièce. Sa résistance améliorée permet de davantage la percer ou la coller. “La flexibilité ne supprime en effet pas l’étape d’assemblage. Pour la courber, il faut exercer une force, mais dès que l’on relâche la plaque, elle revient à son état normal. Pour la plier à 90 degrés, il faudra donc la thermoformer Ces plaques peuvent également être sérigraphiées pour une impression ou pour masquer des points de collage”, note Jean-Marc Boutillier. L’épaisseur minimale proposée est de 2,5 millimètres et le courbage manuel pourra être facilement réalisé entre 2,5 millimètres et 4 millimètres.

Des perspectives infinies

ShieldUp Flex a été commercialisé le 23 septembre à l’occasion de la mise à l’eau du nouveau trimaran Arkema 4 dont il équipe les vitrages. Pour ce type d’application, un vernis (coating) peut être apposé pour améliorer la résistance à la rayure. Le matériau utilisé par exemple pour des verrières d’avion peut également être surfacé pour rattraper des rayures grâce à des polish ou des ponceuses orbitales avec des toiles émeri très fines

Ce nouveau matériau pourra aussi bien être utilisé pour des protections de bureau, des balcons, du vitrage industriel ou encore de l’éclairage. “ C’est un matériau dans l’air du temps qui peut également être proposé pour des applications du type écrans électroniques automobiles. La demande est très importante dans ce secteur et celui de l’électroménager. Le PMMA est par ailleurs compatible avec les applications d’écrans tactiles”, ajoute M. Boutillier.

Autre qualité du matériau : ses propriétés d’imprégnation ouvrent d’immenses perspectives. On pourra ainsi y ajouter des additifs antibactériens, antistatiques ou des pigments. “ Si vous trempez une plaque ShieldUp Flex dans un produit, l’imprégnation de surface pourra se faire sur 10 à 100 microns. Cela restera dans la plaque et se diffusera dans le temps. La plaque peut donc absorber des parfums ou être colorée. Elle pourra aussi diffuser du parfum pendant des années”, conclut M. Boutillier.

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS