L'Usine Energie

Quand le fioul redonne du pouvoir d’achat

, ,

Publié le

Tribune Grâce à un cours du pétrole exceptionnellement bas et un dernier hiver doux, près de 500 millions d’euros de pouvoir d’achat sont à engranger sur des achats anticipés de fioul. Outre-Manche, une campagne est même menée sur le sujet.

Quand le fioul redonne du pouvoir d’achat

Il n’y a pas que le moral des Français qui est au plus bas, les prix du pétrole aussi. Et ça, c’est une bonne nouvelle ! Le pétrole brut, le brent, est en ce moment à un peu plus de 96 dollars le baril, le cours le plus bas depuis deux ans alors même que la guerre fait rage dans plusieurs pays producteurs comme l’Irak ou la Lybie. Les experts expliquent cette situation inédite par une activité économique mondiale plutôt déprimée entraînant un ralentissement de la demande associée à des capacités de production toujours plus grandes, notamment dues au pétrole de schiste américain. Une situation qui encourage actuellement les pays producteurs à limiter leur production et les acteurs du marché à faire des réserves. 

Du pouvoir d’achat

Quittons la géopolitique pour revenir chez le consommateur français qui, comme 10 millions de ses compatriotes, chauffe son logement au fioul. Ringard direz-vous, à l’âge de la géothermie, du photovoltaïque et de la pompe à chaleur ? Peut-être. Mais en tous cas chanceux ! Car cet hiver, et alors que l’électricité, le gaz et même le bois sont à la hausse, notre consommateur de fioul domestique sera le seul à être en mesure de faire des économies. Il peut même faire de grosses économies en jouant la combinaison gagnante : Un cours du pétrole au plus bas et une douceur de l’automne exceptionnelle. Cette dernière n’a pas incité les Français à remplir leur cuve, donc une demande encore faible qui a aussi un impact sur les prix.

En effet, et pour preuve, une analyse sur les prix moyens en septembre et en février sur les 5 dernières années fait ressortir un surcoût de près de 70 euros pour une commande de 1000 litres en plein hiver. Si l’on extrapole ce calcul à la consommation moyenne annuelle d’un foyer français d’environ 1800 litres, le potentiel théorique d’économie par foyer monte à 126 euros. Soit, appliqué à l’ensemble des 4,3 millions de foyers se chauffant au fioul, un gain de plus de 500 millions d’euros de pouvoir d’achat grâce à un simple réflexe d’anticipation !

Buy Oil Early

Alors que l’on parle de patriotisme économique et que l’on cherche par tous les moyens à limiter le déficit de notre balance commerciale, le pétrole étant un produit d’importation, ce demi-milliard d’euros pourrait être réinjecté dans l’économie française. Les Anglais l’ont bien compris, le ministère de l’énergie britannique apportant son soutien à la campagne « Buy Oil Early » visant à inciter les consommateurs à anticiper leurs commandes. Des économies individuelles transformées en acte citoyen au bénéfice de notre économie : en ces temps de crise, toutes les bonnes nouvelles sont à prendre !

Guillaume Bort
Co-fondateur et Président de FioulReduc

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

05/10/2014 - 09h33 -

Raisonnement purement illusoire et théorique car si les consommateurs commandent de façon anticipée,la demande ferait monter les prix a ceux d'hiver... Ce n'est valable qu'a l’échelle de peu d'individus On ne donne pas ses bon coin a champignon sinon ils disparaissent..
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte