Quand le conseil départemental d'Eure-et-Loir était victime d'une «cyberattaque d'ampleur»

Le conseil départemental d'Eure-et-Loir annonçait en juillet 2020 être victime d'un rançongiciel «d'ampleur».

Partager
Quand le conseil départemental d'Eure-et-Loir était victime d'une «cyberattaque d'ampleur»

Le conseil départemental d'Eure-et-Loir annonçait le 8 juillet 2020 être victime d'une « cyberattaque d'ampleur ». Ses systèmes d'information - dont les mails, les réseaux, les plateformes… - étaient de ce fait hors service. « Nos équipes techniques sont pleinement mobilisées afin de garantir la continuité du service public et un retour à la normale dans les plus brefs délais », indiquait la collectivité délibérante qui précisait par ailleurs que les agents du département restaient joignables uniquement par téléphone aux numéros habituels.

D'après les informations du « Figaro », l'attaque a pris la forme d'un rançongiciel, un malware paralysant un système en chiffrant l'intégralité des fichiers qui s'y trouvent. Il propose ensuite à la victime de lui fournir la clé qui permettra de déchiffrer ces données contre une rançon, payable en bitcoins (et donc impossible à annuler une fois payée). Le conseil départemental ne précise pas s'il a accepté de payer cette somme. Une fausse bonne idée dans la plupart des cas.

Une plainte déposée pour trouver les auteurs

Le conseil départemental a déposé une plainte pour atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données. Elle a été transmise à la section J3 du parquet de Paris, spécialisée dans la cyber criminalité. Cette procédure doit permettre de trouver des traces des hackers.

Le conseil départemental s'ajoute à la longue liste des organismes victimes d'une cyberattaque. Côté acteurs publics, on trouve déjà l'Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), les services administratifs du Grand-Est, le groupement AP-HP… Du côté des entreprises, Bouygues Construction a été victime d'un rançongiciel ainsi que la filiale «Transport et Logistics» du groupe Bolloré. Et cette tendance est partagée par la plupart des États du monde. Aux Etats-Unis, ce ne sont pas moins de 50 collectivités territoriales qui ont été frappées par un incident de sécurité depuis janvier 2020.

0 Commentaire

Quand le conseil départemental d'Eure-et-Loir était victime d'une «cyberattaque d'ampleur»

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS