Quand la collecte sélective en milieu urbain s'ouvre au design...

Partager

Aborder, par le biais du design, l'intégration de la collecte sélective des déchets et des emballages ménagers dans l'espace urbain : c'est l'idée du concours lancé par l'association Le Mans Créapolis qui compte Tetra Pak au nombre de ses partenaires.

Un concours qui a très bien fonctionné puisque 145 dossiers, dont 41 émanant de professionnels, ont été envoyés à la fin de l'année dernière. Les résultats ont été dévoilés le 2 février dernier. Dans la catégorie « Professionnels », le premier prix, d'un montant de 6000 euros, a été décerné à une équipe de quatre architectes DPLG de Lyon et Paris : Anne Emmanuelle Delacourt, Marc Delacourt, Johanna Powell et Olivier Lequertier ont proposé des points d'apport volontaire déclinables en version aérienne ou enterrée mais avec des codes de communication identiques. Les conteneurs s'intègrent ainsi dans le mobilier urbain. Quant au deuxième prix « Professionnels », d'un montant de 4 000 euros, il a été décerné au collectif AAVRA de Paris composé d'Aurélien Veyrat, designer, et Tanguy Nguyen, architecte d'intérieur, pour leur concept de bacs paysagers s'enterrant au fur et à mesure de leur remplissage « pour une meilleure intégration ». Dans la catégorie « Etudiants », le premier prix de 4 000 euros a été décerné à deux étudiants en première année en design produit de l'Ecole nationale supérieure des arts appliqués et métiers d'art (Ensaama) Olivier de Serres à Paris : Alexandra Theunissen et Adrien Lassalmonie ont pour volonté d'intégrer la collecte dans la vie et l'espace quotidien de tous les citoyens, les adultes comme les enfants et les handicapés. Amandine Cahuzac a remporté le deuxième prix « étudiants » de 2 000 euros. En licence design produit à l'université de Sheffield en Grande Bretagne, elle a proposé un projet fortement identifié par son toit lumineux. Simples de forme mais futuristes, les conteneurs sont visibles de loin, de jour comme de nuit. Une « Mention spéciale » a, enfin, été octroyée à trois étudiantes en BTS Design de l'école LISAA de Nantes : Anaïs Jacquard, Sterenn Hallais et Milena Menglier pour l'intérêt de leur réflexion sur l'aménagement global d'une zone intégrant dès l'amont les points de collecte sélective.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Emballage, conditionnement

Mousse pour mallette Boxxser

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS