Quand l’intelligence artificielle d’Intel vient au secours des baleines

Nous sommes désormais bien loin de « l’océan parfumé » que nous conte le crabe Sébastien, ami de la Petite Sirène, dans la chanson « Sous l’océan ». Là-haut sur la terre ferme, Parley for the Oceans travaille sur la préservation de ces grandes étendues et de leurs habitants. Et de grands acteurs se rallient à sa cause : Adidas et de ses maillots de bain techniques à base de déchets plastiques provenant des océans ou encore aujourd’hui Intel avec son intelligence artificielle... 

Partager
Quand l’intelligence artificielle d’Intel vient au secours des baleines

Dans le cadre de son programme SnotBot pour la préservation des océans, Parley for the Oceans utilise un drone modifié permettant la collecte des exhalés par les baleines lorsqu’elles remontent à la surface pour respirer, comme nous le montre la vidéo en bas de l’article. Ces résidus sont riches en données biologiques. Ils permettent par exemple d’analyser l’ADN des baleines, les hormones de stress ou de grossesse, les virus, les bactéries ainsi que les toxines. Une fois ces données recueillies, SnotBot – le drone modifié – transmet les échantillons aux chercheurs se trouvant sur des bateaux à distance des baleines. Ces expéditions consacrées à l’analyse de l’état de santé des baleines et de l’environnement océanique sont menées par le biologiste marin Iain Kerr, PDG d’Ocean Alliance.

Intel met ses drones au service des océans

Et c’est là qu’Intel et ses technologies entrent en jeu… L’entreprise contribue aux recherches en mettant ses technologies d’intelligence artificielle et de drones aux services de Parley. « L’expérience d’Intel dans le domaine des technologies intelligentes et connectées permettra d’améliorer le travail des chercheurs, grâce au téléchargement des données des drones vers des algorithmes d’intelligence artificielle pour reconnaitre en temps réel les baleines, partager des données sur leur santé, la présence de virus, le niveau d’acidité... L’intelligence artificielle rend cette analyse possible dans les conditions les plus difficiles, même en cas de mouvements brusques de l’animal ou de visibilité limitée » précise Intel dans son communiqué.

L'intelligence artificielle peut, grâce à la reconnaissance d'images, identifier une baleine avant de collecter les résidus. Ce qui offrirait ainsi un gain de temps pour les chercheurs. Grâce aux données enregistrées et associées (ADN, données sanguines, antécédents familiaux, conditions environnementales...), l'intelligence artificielle peut par exemple prédire les problèmes et maladies de ces animaux. Il sera également possible de prédire la localisation d'une baleine en prenant en compte ses trajets de migration l'année précédente, par exemple.

Intel ajoute que ses drones seront utilisés dans le cadre du programme SnotBot. Ce sera le cas du drone Falcon 8+ dont la précision et performance lui permettent de s’adapter aux conditions les plus difficiles du milieu océanique.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS