Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quand l’éclairage se met au graphène

Publié le

Quand l’éclairage se met au graphène
Une ampoule moins chère et plus économe.

Grâce à un filament recouvert d’une couche de graphène, cette ampoule à LED devrait consommer 10 à 20 % de moins et durer bien plus longtemps que les ampoules actuelles. Elle sera commercialisée dans les prochains mois par Graphene Lighting, une émanation d’un laboratoire de l’université de Manchester (Royaume-Uni). C’est dans ce laboratoire qu’a été isolé pour la première fois, en 2004, le graphène, une couche de carbone d’un seul atome d’épaisseur. Depuis, ce matériau surdoué mobilise quantité de chercheurs dans le monde, mais les applications pratiques se font attendre. C’est ici la conductivité thermique et électrique du graphène qui est exploitée pour améliorer les performances des ampoules. Le rythme de sortie des produits à base de graphène pourrait s’accélérer, notamment via le National graphene institute, fondé à l’université de Manchester, qui développe des applications avec plus de 35 partenaires industriels.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle