Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Quand Iron Maiden se déplace en avion, c'est le leader du groupe qui pilote

Pierre Monnier , , ,

Publié le

Ce mercredi 24 février, Iron Maiden débute sa tournée mondiale à Fort Lauderdale, au nord de Miami, aux États-Unis. Après avoir utilisé un Boeing 757 pour ses précédentes tournées, le groupe de métal britannique est passé au Boeing 747, mais garde son pilote, le chanteur du groupe Bruce Dickinson.


Le nouvel avion du groupe Iron Maiden, un Boeing 747, remplace leur ancien 757. (Iron Maiden)

On n’est jamais mieux servi que par soi-même, dit le proverbe. Le chanteur et leader d’Iron Maiden l’a bien compris et se charge donc lui-même de piloter le Boeing 747-400 à l’effigie du groupe de métal britannique. Bruce Dickinson va conduire ses camarades de scène aux quatre coins du monde lors de la tournée The book of souls world tour, qui débute ce mercredi 24 février par un concert à Fort Lauderdale, au nord de Miami, aux États-Unis.

Pilote chevronné avec plus de 7 000 heures de vol, Bruce Dickinson a obtenu sa licence en 1991 et a réalisé des vols commerciaux pendant 20 ans. Mais le vendredi 19 février, c’était la première fois qu’il s’installait derrière le manche d’un Boeing 747. Une expérience que l’homme de 57 ans a apprécié : "C’était excellent. Neuf heures au-dessus de l’océan et mon premier atterrissage dans un 747. Que demander de plus ?", a-t-il déclaré en sortant de l’appareil.

Regardez le premier atterrissage en Boeing 747 du leader d’Iron Maiden :

 

Plus de charge et plus de distance grâce au Boeing 747

Baptisé Ed Force One, en référence à Eddie la mascotte du groupe, l’avion était auparavant un Boeing 757. Mais l’avion, qui a servi durant les deux dernières tournées d’Iron Maiden, en 2008 et 2011, n’était plus adapté. "Le 757 n’est tout simplement pas assez gros", explique Bruce Dickinson. "Pour le moment, nous n’avons que le décor de la scène à bord, mais nous allons mettre tout le matériel dedans. Tout ce dont nous aurons besoin sera dans l’avion, les techniciens, les bagages et tout le reste."

Le précédent appareil avait déjà été fortement modifié pour convenir à l’usage des musiciens. En passant au 747, rien n’a été touché. Il faut dire qu’avec une charge au décollage de près de 400 tonnes, les membres du groupe ont presque triplé leur capacité de transport. De plus, en changeant de catégorie d’avion, le rayon d’action est passé de 7 200 km à 13 400 km. Ce qui est indispensable puisque le groupe reliera Los Angeles à Tokyo en avril, soit 8 800 km. "Nous irons vraiment tout autour de la planète", a conclu Bruce Dickinson.

 

Appréciez le comparatif des avions actuel et passé du groupe en cliquant sur l'image.

 

Un passionné d’aviation

Attiré par l’aviation depuis son plus jeune âge, Bruce Dickinson n’a pas réussi à rentrer chez les cadets de l’Air à cause de ses résultats scolaires. Lors de son passage à l’armée, il se familiarisera avec les équipements aéronautiques. Pourtant, ce n’est qu’au début des années 90 qu’il commence à prendre des cours de pilotage jusqu’à obtenir sa licence de pilote en 1991. Lorsqu’il se sépare d’Iron Maiden de 1993 à 1999, Bruce Dickinson effectue de nombreux vols commerciaux et devient formateur de vol.

Passé par les compagnies British World Airlines, puis Astraeus, il lance en 2011 sa propre compagnie d’aviation Cardiff Aviation au Pays de Galles. Le désormais chef d’entreprise s’occupe de la maintenance d’avions de ligne et de la formation de pilotes grâce à ses simulateurs. En mai 2015, Bruce Dickinson relance la compagnie Air Djibouti fermée en 2002 pour faillite.

Dernier fait en date, sa certification sur Boeing 747 pour laquelle il s’est entraîné sur ses propres simulateurs de vol dans les locaux de sa compagnie Cardiff Aviation. La tournée d’Iron Maiden sera l’occasion pour le pilote d’engranger quelques 150 heures de vol avec son nouveau Boeing 747-400. Il parcourra un total de 88 000 km et se rendra dans 35 pays différents. Les membres d’Iron Maiden passeront par la France le 10 juin du festival Download Paris 2016.

Découvrez l'un des titres les plus célèbres d'Iron Maiden :

 

Pierre Monnier

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

06/03/2016 - 18h56 -

c'est pas le leader c'est "juste" le chanteur.Le boss c'est Harris !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre au commentaire
Nom profil

18/11/2016 - 23h54 -

effectivement c'est Harris le boss , c'est lui qui a créé Iron Maiden ,et c'est lui qui a composé et écrit les plus beau titres qui sont innombrable ! Mais sans Dickinson , Maiden ne serait pas Maiden , Harris le sait parfaitement et laisse bcp de place à Bruce ! Dickinso à un charisme impressionnant !
Répondre au commentaire

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus