L'Usine Campus

Quand il est de bon ton de conchier Total

Pascal Gateaud , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Analyse L'analyse de Pascal Gateaud, rédacteur en chef de L'Usine Nouvelle.

Quand il est de bon ton de conchier Total
Sur le campus de Polytechnique, Greenpeace avait manifesté en mars contre le futur bâtiment de Total.
© Jérémie Jung / Greenpeace

Tout ça pour ça! Après des semaines de polémiques, attisées par un comité baptisé "Polytechnique n’est pas à vendre", le centre de recherche et de développement de Total, qui devait accueillir 250 salariés du groupe et autant de partenaires, ne sera pas bâti sur le campus de l’X, mais tout contre... sur un terrain qui appartient à l’établissement public d’aménagement Paris-Saclay.

Il prendra place dans le futur parc conçu pour héberger les équipes de R&D d’entreprises privées. Les opposants, qui réclament "plus de transparence" dans les contrats entre l’X et les entreprises, regrettent "un simple déplacement de 200 mètres". L’enjeu véritable?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte