Quand Chevron se fait aider par la Nasa

Rien n'est trop à la pointe pour améliorer le forage en eaux profondes. C'est ce que semble confirmer le pétrolier américain Chevron, en annonçant hier 25 juillet qu'il s'associait avec la Nasa. L'objectif ? Développer de nouvelles technologies destinées à améliorer la production et l'exploration d'hydrocarbures en haute mer.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Quand Chevron se fait aider par la Nasa

C'est sous la forme d'une alliance avec le Jet Propulsion Laboratory (JPL), une coentreprise entre la NASA et l'Université technologique de Californie (Caltech), que ce projet se lance. La coentreprise est aujourd'hui chargée de la construction et de la supervision des vols non habités de la NASA, a précisé le groupe dans un communiqué.

L'objectif initial est de développer un large éventail de technologies : transmission d'énergie, analyse de signaux et coupe-circuits notamment... pour les utiliser en eaux profondes.

"Nous sommes fiers que le réservoir de talents qui envoie des rovers sur Mars, explore notre univers et étudie l'environnement terrien, contribue à faire avancer les technologies énergétiques sur Terre", a commenté Charles Elachi, le directeur du JPL cité dans le communiqué.

"Cette alliance est une occasion de rapprocher les recherches des secteurs public et privé pour découvrir des nappes de gaz et de pétrole dans des réservoirs profonds et d'accès difficile", a commenté pour sa part John McDonald, directeur de la recherche technologique chez Chevron.

"A bien des égards, ces recherches sont proches de l'exploration dans l'espace, ce qui rend les missions de nos deux organisations hautement complémentaires", a-t-il ajouté.

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS