Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Qualcomm fragilisé par une deuxième amende de la Commission européenne

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Condamné par la Commission européenne à une amende de 242 millions d’euros, Qualcomm a choisi de contester cette décision. Mais cette sanction, la deuxième en Europe, fragilise encore plus le géant américain des puces mobiles, dont les pratiques concurrentielles sont déjà contestées par Taïwan, la Corée du Sud… et même les Etats-Unis.

Qualcomm fragilisé par une deuxième amende de la Commission européenne
Les pratiques concurrentielles de Qualcomm plus que jamais contestées
© Julien Bergounhoux

Qualcomm a pris note de l’amende de 242 millions d’euros qui lui a été infligée par la Commission européenne pour pratiques de prix prédateurs dans les modems 3G ayant conduit à l’éviction de son concurrent britannique Icera des marchés de Huawei et ZTE entre 2009 et 2011. C’est sa deuxième sanction par Bruxelles après l’amende de 997 millions d’euros subie en janvier 2018 pour avoir payé des milliards de dollars à Apple afin d’en rester le fournisseur exclusif de modems 4G entre 2011 et 2016.

Des pratiques contestées partout dans le monde 

Fidèle à sa tactique défensive, le groupe américain, numéro un mondial des puces mobiles et premier pourvoyeur de licences de technologies 3G et 4G, a choisi de contester cette décision devant la Cour européenne de justice. Une procédure qui lui évite de payer l’amende en attendant la décision de la cours de Luxembourg.

Mais cette nouvelle sanction fragilise encore plus Qualcomm, dont les pratiques concurrentielles sont[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle