Qualcomm bientôt évincé des iPhone et iPad par Apple?

(Reuters) - Apple a conçu des modèles d'iPhone et d'iPad qui pourront se passer des puces de Qualcomm, a-t-on appris de deux personnes informées de cette initiative, alors que les deux groupes américains sont engagés dans un bras de fer judiciaire sur des questions de brevets.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Qualcomm bientôt évincé des iPhone et iPad par Apple?

Deux sources proches du dossier ont confirmé, mardi 31 ocotobre, qu'Apple a conçu des modèles d'iPhone et d'iPad n'utilisant pas de puces Qualcomm. Ce changement pourrait concerner l'iPhone qui sera commercialisé à l'automne 2018 mais Apple peut encore changer de cap d'ici là, ont dit ces sources.

Le différend trouve sa source dans la décision de Qualcomm de ne plus fournir des logiciels permettant à Apple de tester ses puces durant la phase de conception des modèles d'iPhone, selon l'une des sources. Qualcomm a dit à Reuters qu'il fournissait à Apple des puces intégralement testées pour l'iPhone. "Nous sommes déterminés à soutenir les nouveaux appareils d'Apple de manière cohérente avec le soutien que nous apportons à tous les autres acteurs du secteur", souligne le fabricant de puces dans un communiqué. Le Wall Street Journal a été le premier lundi à rapporter qu'Apple pourrait se passer des produits de Qualcomm.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Apple se fournit de plus en plus auprès d'Intel

Pour Stacy Rasgon, analyste chez Bernstein, l'initiative d'Apple n'est pas vraiment une surprise.

"Si Qualcomm fournit depuis des années à Apple des modems permettant à ses appareils de se connecter aux réseaux sans fil, le groupe à la pomme s'approvisionne de plus en plus auprès d'Intel dont les modems équipent désormais plus de la moitié des iPhone", dit Stacy Rasgon. Intel a racheté en 2015 une entreprise qui lui permettra de remplacer encore plus de puces Qualcomm dans les iPhones, ajoute cet analyste, selon lequel il est encore trop tôt pour affirmer que la décision d'Apple est définitive.

(Liana B. Baker à San Francisco et Stephen Nellis à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

0 Commentaire

Qualcomm bientôt évincé des iPhone et iPad par Apple?

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS