Qu’attendent les industriels de la conférence environnementale ?

La seconde conférence environnementale organisée par le gouvernement se tient le 20 et 21 septembre au Conseil Economique, Social et Environnemental. Les spécialistes du recyclage en attendent beaucoup.

Partager
Qu’attendent les industriels de la conférence environnementale ?

Nul doute que les thèmes de la conférence environnementale, qui se tiendra vendredi 20 et samedi 21 septembre, semblent avoir suscité moins d’attente de la part des entreprises que l’an passé. Pour sa première édition, transition énergétique et fiscalité environnementale - deux thèmes chers aux industriels - étaient en effet inscrits au programme. Cette année, ils cèdent la place à l’économie circulaire, les emplois, la politique de l’eau, la biodiversité marine et l’éducation à l’environnement. La fiscalité devrait néanmoins s’inviter en coulisse à l’heure d’une possible création d’une Contribution climat-énergie et d’un réalignement de la fiscalité du diesel et de l’essence.

Les entreprises, représentées par le Medef et la CGPME dans les cinq tables-rondes, vont en tout cas veiller à faire passer leurs messages. "Nous voulons qu’il en ressorte un état des lieux factuel sur chaque thème pour savoir où on en est et dégager des axes de progrès. Ce que nous craignons ce sont de nouvelles lois et la création de taxes", résume Philippe Prudhon, le directeur technique de l’Union des industries chimiques (UIC), qui participera à la table ronde sur la politique de l’eau au nom du Medef.

Le recyclage à l’honneur

Une profession fait figure d’exception et attend beaucoup de la conférence environnementale : les spécialistes du recyclage. L’économie circulaire sera en effet l’objet d’une table ronde phare de cette seconde édition. Elle rassemblera d’ailleurs autour de la table Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, Philippe Martin celui de l’Ecologie et Benoit Hamon ministre délégué en charge de l’Economie sociale et solidaire et de la consommation.

La Fédération Nationale des Activités de la Dépollution et de l’Environnement (Fnade) qui rassemble 283 entreprises privées, a déjà rendu publique les mesures qu’elle souhaite voir mises en œuvre afin de développer les métiers du recyclage et de la valorisation des déchets : une limitation réglementaire de 25% en trois ans de l’enfouissement des déchets afin de "réorienter" 4,5 millions de tonnes de déchets vers l’industrie du recyclage, le soutien public pour la création de soixante centres de recyclage et de valorisation organique et une aide à l’industrialisation autour des incinérateurs pour valoriser davantage la chaleur produite, notamment auprès des collectivités locales et des entreprises.

Ces professionnels du recyclage sont soutenus par certains industriels. "Il faut répondre à deux défis : augmenter le taux de recyclage grâce à davantage de pédagogie et pérenniser les filières industrielles du recyclage. Nous attendons que l’émergence de ces nouvelles industries soient favorisées", avance Arnaud Rolland, le directeur RSE de Coca Cola Entreprise. Reste maintenant à voir si cette table-ronde aboutira à de véritables mesures concrètes.

Camille Chandès

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Environnement

Dépoussiéreur industriel : Filtre à manches FP rectangulaire

FB FILTRATION

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS