Qatar Airways maintient la pression sur Boeing autour des problèmes du 787

Alors que Boeing a procédé avec succès au premier vol du 787-9, le nouveau modèle de sa famille de gros porteurs, le virulent PDG de Qatar Airways fait pression sur l’avionneur afin qu’il résolve rapidement les problèmes rencontrés sur le 787-8.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Qatar Airways maintient la pression sur Boeing autour des problèmes du 787

Le 787-9 a pris le chemin des airs avec succès le 17 septembre, mais, pour son "petit" frère le 787-8, les problèmes continuent.

En service depuis 2011, le long-courrier nouvelle génération a subi une série de déboires dès le mois de janvier dernier, impactant la flotte de près de 50 appareils alors en service dans le monde.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces incidents, notamment sur les batteries lithium-ion, ont certes pénalisé l'avionneur lui-même, avec des conséquences sur l'organisation de sa production, mais ils ont avant tout pénalisé financièrement les compagnies aériennes opératrices du 787-8.

Au lendemain du vol inaugural réussi de la version allongée du Dreamliner, le PDG de Qatar Airways Akbar Al Baker fait pression sur Boeing concernant sa flotte de 787-8.

Dans un article du 17 septembre, le site de la revue spécialisée Flight Global cite le virulent dirigeant de la compagnie qatari. "Il y a encore des problèmes avec les 787 (-8, ndlr) et Boeing est au courant. Ils doivent résoudre ces difficultés initiales très rapidement".

Selon le magazine, les problèmes du 787-8 pourraient peser sur la décision de Qatar Airways d'acquérir des 787-9 dans un futur proche. Akbar Al Baker a choisi d'acheter 80 Airbus A350, mais pourrait revoir sa commande à la hausse.

Une décision qui sera conditionnée par "la manière dont les problèmes vont continuer d'être résolus et si nous avons confiance", a commenté le PDG de Qatar Airways.

A lire : Al Baker fires off warning to Boeing about continuing 787 problems

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS