Qatar Airways annonce que Boeing le dédommagera pour le 787

"Nous recevrons une compensation parce que nous avons pris livraison d'avions que l'on ne pouvait faire voler. Boeing comprend cela parfaitement bien", a dit mercredi 1er mai à des journalistes Akbar Al Baker, directeur général de Qatar Airways. La compagnie aérienne exploite cinq 787.

Partager
Qatar Airways annonce que Boeing le dédommagera pour le 787

Qatar Airways a annoncé qu'elle recevrait des compensations de la part de Boeing pour l'immobilisation forcée du 787 Dreamliner pendant trois mois.

Le dernier né de la gamme du constructeur aéronautique a été cloué au sol en janvier par les autorités de régulation du monde entier après deux incidents liés au batteries lithium-ion de l'appareil.

Boeing a mis au point un nouveau système de batterie, qui a été avalisé par les autorités fin avril, ce qui signifie que le 787 a pu reprendre les airs.

"Nous recevrons une compensation parce que nous avons pris livraison d'avions que l'on ne pouvait faire voler. Boeing comprend cela parfaitement bien", a dit mercredi 1er mai à des journalistes Akbar Al Baker, directeur général de Qatar Airways, qui exploite cinq 787.

"L'immobilisation des 787 a sensiblement freiné les projets d'expansion de Qatar. Cela affecte le bénéfice de la compagnie. Nous avions prévu 15 nouvelles routes, nous devons nous contenter de 10", a-t-il ajouté.

Mardi, les compagnies japonaises All Nippon Airlines (ANA) et Japan Airlines (JAL) ont estimé que l'interdiction de vol subie pendant trois mois par le Dreamliner avait diminué au total leurs bénéfices d'exploitation de 10,5 milliards de yens (110 millions de dollars ou 82 millions d'euros).

ANA a mené dimanche un premier vol d'essai du Dreamliner à la suite au feu vert des autorités de régulation américaines et japonaises au nouveau système de batteries mis au point par Boeing.

La veille, Ethiopian Airlines avait été la première compagnie aérienne à faire voler à nouveau un Dreamliner depuis la mise à l'arrêt de tous les avions de ce type à la suite de deux incidents en janvier, l'un à l'aéroport de Boston et l'autre en vol au Japon.

Vers 14h45 GMT, le titre Boeing perdait 0,47% à 90,98 dollars alors que le Dow Jones cédait 0,41%.

Avec Reuters (Praveen Menon)

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS