Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Puressentiel, l’aromathérapie

Gaëlle Fleitour , , ,

Publié le

Puressentiel, l’aromathérapie
L’entreprise a dû mener des études scientifiques pour convaincre des vertus de ses huiles essentielles.

Avec seulement dix bougies au compteur, Puressentiel est déjà numéro un français et européen de l’aromathérapie grâce à ses produits aux huiles essentielles. Le principe : mélanger des plantes aromatiques distillées aux vertus millénaires. D’ici deux ans, l’entreprise parisienne de 140 salariés entend devenir le champion mondial de l’aromathérapie et réaliser la moitié de ses ventes à l’étranger. En 2014, l’international ne représentait encore qu’un quart du chiffre d’affaires, qui s’élevait à 70?millions d’euros et a stagné l’an passé. Puressentiel veut se rattraper en faisant croître ses ventes de 15 % cette année et en misant sur ses filiales européennes (Belgique, Espagne, Italie, Royaume-Uni…) et canadienne, cette dernière ayant été ouverte en juin dernier. Les produits Puressentiel sont présents dans les pharmacies d’une cinquantaine de pays, notamment au Maghreb et, depuis quelques mois, au Qatar, à Singapour et en Bulgarie. En fondant l’entreprise, Isabelle et Marco Pacchioni cherchaient des alternatives non chimiques pour répondre aux maux du quotidien de la famille : assainissement de l’air intérieur, douleurs articulaires, problèmes respiratoires, sommeil perturbé… Mais, pour convaincre de l’efficacité de l’aromathérapie, l’entreprise a dû se battre. Elle a réalisé près de 200 études scientifiques – dont un tiers sur l’efficacité et la tolérance de ses formules – avec l’aide de médecins hospitaliers et de chercheurs et a embauché 32 délégués pharmaceutiques. Elle s’est aussi rapprochée de sportifs, comme Tony Parker et l’équipe du PSG. L’ETI a conçu 145 produits. Des formules prêtes à l’emploi, comme son produit phare – un spray assainissant aux 41 huiles essentielles –, une gamme d’huiles essentielles unitaires « 100 % pures et naturelles », ainsi que des cosmétiques bio. Puressentiel reste avant tout une histoire familiale. Florence Pacchioni-Borgniet, la sœur du fondateur, qui travaillait déjà à ses côtés dans leur entreprise de compléments alimentaires Physcience, a pris la direction des opérations. C’est elle qui supervise l’achat de 283 tonnes d’huiles et 42 000 tonnes de matières végétales chaque année auprès de petits fournisseurs d’une vingtaine de pays, tous liés par une charte éthique de production afin de préserver l’écosystème et la biodiversité. Les huiles distillées sont ensuite mélangées dans la Drôme par le façonnier Fareva, un spécialiste de la production pharmaceutique et cosmétique. Chez Puressentiel, on trouve également le fils, Rocco, à la tête du développement international, et la fille, Lola, qui depuis peu s’occupe de la communication digitale et événementielle. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus