Quotidien des Usines

Punch Powerglide investit 60 millions d'euros

, , , ,

Publié le , mis à jour le 27/04/2015 À 15H41

[ACTUALISE] Le fabricant de boîtes de vitesses automatiques Punch Powerglide implanté à Strasbourg (Bas-Rhin) souhaite doubler la production du modèle de nouvelle génération à l'horizon 2016 et embaucher environ 200 personnes. Un investissement de 60 millions d'euros.

Punch Powerglide investit 60 millions d'euros © Punch Powerglide Strasbourg

Actualisation le 27/04/2015 à 15h40: Le groupe Punch a annoncé dans un communiqué un investissement de 60 millions d'euros pour doubler sa capacité de production de boîtes de vitesse automatiques à 8 rapports. Cet investissement permettra également de fabriquer une pièce centrale de la boîte de vitesse automatique et ainsi augmenter l’intégration verticale. Il s'ajoute au 160 millions d'euros déjà investis ces deux dernières années par le groupe. "Le doublement de capacité va permettre la création d’environ 200 emplois à l'horizon 2016, ce qui devrait porter l’effectif de l’entreprise de 1 150 à 1 350 collaborateurs", indique la direction. L'investissement avait été annoncé par les syndicats le 14 avril, mais avait été surestimé à 80 millions d'euros.

De source syndicale, l'usine Punch Powerglide de Strasbourg (Bas-Rhin) devrait bénéficier de 80 millions d'euros d'investissements au cours des deux prochaines années afin de doubler sa production de boîtes de vitesses automatiques à 8 rapports fabriquées dans le cadre d'un partenariat avec l'équipementier allemand ZF et destinées au constructeur BMW.

Contactée, la direction de l'entreprise a fait savoir qu'elle ne communiquerait pas dans l'immédiat.

Selon Jean-Marc Ruhland, responsable CFDT de l'usine qui emploie actuellement 1 050 salariés en CDI, le projet annoncé lundi au cours d'une réunion du comité d'entreprise nécessitera des embauches car "il faudra être au moins 1 300 pour faire 400 000 boîtes par an", contre 200 000 actuellement.

La production augmenterait de manière progressive, avec 300 000 unités l'an prochain et 400 000 en 2017.

Au cœur de la reprise de l'ex-usine General Motors par le groupe belge Punch de Guido Dumarey, la boîte automatique de nouvelle génération a nécessité un investissement de 155 millions d'euros qui a été officiellement inauguré en octobre 2014.

Gagnant à partir de 2017

Le doublement de la production était prévu dès l'origine. "La ligne d'assemblage finale des boîtes de vitesses est déjà dimensionnée pour 400 000 unités par an", avait ainsi indiqué à L'Usine Nouvelle Arnaud Baïlo, le président de Punch Powerglide.

Le feu vert à la réalisation de ce projet est accueilli avec soulagement par Jean-Marc Ruhland : "Avec 200 000 boîtes par an, on est tout juste à l'équilibre. On sera vraiment gagnant à partir de 2017."

Punch Powerglide avait réalisé un chiffre d'affaires de 264 millions d'euros en 2013, avant la montée en puissance du nouveau modèle.

Thomas Calinon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte