Publiscopie : Une formulation pour le chromage dur plus écologique et moins nocive

COVENTYA SAS | Traitement de surface

Partager

Publiscopie : Une formulation pour le chromage dur plus écologique et moins nocive

Le groupe COVENTYA est aujourd’hui le numéro 3 mondial dans la formulation, la fabrication et la commercialisation de produits chimiques de haute qualité pour l’industrie du traitement de surface. L’innovation étant au coeur de la démarche de l’entreprise (lire encadré), celle-ci propose un nouveau procédé : DURATRI 240 pour le dépôt de chrome dur fonctionnel sur pièces en Inox, en acier ou en alliages nickel.

UNE ALTERNATIVE AU CHROME 6

Les dépôts de chrome dur possèdent des propriétés de dureté et d’adhérence élevées, et sont utilisés notamment sur des pièces fonctionnelles, comme des tiges d’amortisseurs ou des vérins hydrauliques. ”Historiquement, les dépôts de chromage dur sont réalisés à partir d’électrolytes contenant des sels de chrome hexavalent (composés CMR). Or, depuis le 21 septembre 2017, ceux-ci sont soumis à autorisation selon la réglementation REACh (réglemente la fabrication et l'utilisation des substances chimiques dans l'industrie européenne). COVENTYA a donc anticipé cette réglementation en développant et brevetant une alternative au chrome 6.

Le procédé DURATRI 240, à base de chrome trivalent, ne contient pas de composés CMR et est, de ce fait, beaucoup moins nocif pour l’environnement et pour les opérateurs qui travaillent à proximité des bains de chromage”, explique Nicolas Pommier, directeur technique et général.

UNE FORMULATION PROMETTEUSE

COVENTYA a participé au projet HCTC (Hard Chrome By Trivalent Chromium), initié par l’IRT M2P (Institut de recherche technologique situé à Metz) en 2014, pour une durée de 4 ans.

Les partenaires industriels de ce projet sont des chromeurs, des donneurs d’ordres des industries automobile, aéronautique, militaire, ferroviaire et des laboratoires universitaires. Aujourd’hui, le procédé DURATRI 240 a été optimisé et est en cours de qualification auprès des donneurs d’ordres de l’industrie automobile et générale. Par conséquent, un second projet, initié par l’IRT M2P en 2018 et intitulé CRONOS 2024, a quant à lui pour objectif d’industrialiser le procédé DURATRI 240, en traitant et caractérisant des pièces réelles, et de répondre aux cahiers des charges de l’aéronautique et du militaire, qui ont des conditions d’utilisation beaucoup plus sévères.

”Trois mille litres de bains sont d’ores et déjà utilisés par les différents partenaires avec lesquels nous travaillons”, indique Nicolas Pommier. ”Grâce à cette formulation prometteuse, nous aidons nos clients à maintenir leur activité de chromage en Europe. Cela leur permet ainsi d’avoir une vision sur l’avenir.”






Voir la version imprimable

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS