Publiscopie : Machines et digital, des solutions globales dédiées à l’usine 4.0

Publié le

Publi-rédactionnel TRUMPF | Solutions d’usinage

Publiscopie : Machines et digital, des solutions globales dédiées à l’usine 4.0

Avec 10 % de son chiffre d’affaires consacrés chaque année à la R&D, le groupe allemand TRUMPF est plus qu’un simple fabricant de technologies laser et de machines-outils dédiées au travail de la tôle.

PREMIER CONSTRUCTEUR DE MACHINES-OUTILS PREMIUM

Métiers, pourtant, dans lequel il excelle, puisqu’il est aujourd’hui le plus gros constructeur de machinesoutils au plan mondial. ”Notre politique est basée depuis toujours sur l’innovation technologique, et c’est cela qui fait notre différence”, explique Gilles Caquot, président de TRUMPF France. ”Attentifs aux évolutions du marché, nous avons constaté que les clients étaient demandeurs, désormais, de solutions complètes incluant les machines, mais également des solutions logicielles qui vont optimiser le fonctionnement de ces dernières, l’intégration des outils logistiques jusqu’aux opérations de maintenance incluses. Avec notre offre complète, nous sommes capables de répondre aux problématiques et enjeux de l’usine du futur. Nous sommes même potentiellement capables de planifier et mettre en oeuvre une usine 4.0 clés en main.” L’interaction optimale des machines, grâce notamment à des systèmes de communication et protocoles de navigation développés au sein du groupe, associés à l’automatisation et aux composants, permet d’obtenir au final un flux de production continu.

UN GROUPE INNOVANT ET PRÉCURSEUR

Avec des machines qui communiquent leur état de production au logiciel TRUMPF, il est donc possible en résumé de suivre les commandes, de planifier, de contrôler, d'analyser et d'optimiser automatiquement une production en temps réel.

La traçabilité des pièces est également garantie. ”Nous travaillons, par ailleurs, au développement de machines entièrement autonomes qui seront capables d’adapter les process d’usinage automatiquement, en fonction des tôles, de leur surface, etc.”, dévoile Gilles Caquot. ”Nous avons également développé une machine de soudure à l’arc entièrement automatisée. Pour la prise en main de celle-ci, l’opérateur scanne un QR Code et obtient un mode d’emploi animé qui permet de simplifier la maîtrise de la machine.”

Après la Smart Factory de Chicago et celle de Taicang en Chine, le Groupe a investi dernièrement dans une nouvelle usine ”intelligente”, sur son site de Ditzingen, en Allemagne. Celleci est ouverte aux clients, afin qu’ils puissent constater par eux-mê mes la pertinence de la mise en oeuvre de telles solutions complètes.






Voir la version imprimable

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte