Publiscopie : Assemblages collés et recyclage, tecnacol apporte conseils et expertise

Publié le

Publi-rédactionnel TECHNACOL | Experts adhésion et durabilité

Publiscopie : Assemblages collés et recyclage, tecnacol apporte conseils et expertise

Compétent en tests de matériaux (métaux, polymères, composites, céramiques, élastomères…) et plus particulièrement spécialisé dans l’adhésion d’interfaces par collage, Technacol est un Critt (Centre régional d’innovation et de transfert de technologie) basé à Tarbes qui accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation en assemblages collés, résinage et vernissage.

MAÎTRISE DES PROCÉDÉS

Grâce à son expertise unique en France, Technacol est à même d’étudier tous les paramètres qui influent sur l’adhésion, notamment le vieillissement des colles, et de proposer au client un process innovant qui garantira une plus grande durabilité des matériaux dans le temps pour ses produits finis.

”Dans le domaine de l’énergie et plus particulièrement celui du génie électrique, nous sommes en pointe, affirme Mathieu Charlas, chargé d’affaires. Les assemblages qui intègrent des composants électrique sous tension sont soumis à des conditions extrêmes (humidité, température...) et nécessite des solutions très spécifiques. Nous proposons donc des études de faisabilité, des analyses et des caractérisations, notre but étant d’accompagner les entreprises afin qu’elles puissent avoir la parfaite maîtrise de leurs produits grâce à la mise sous contrôle de leur procédés de production.”

VALORISER LES DÉCHETS

Technacol intègre également dans ses réflexions l’écoconception au sens large. Ainsi, ce centre d’innovation travaille sur les questions de recyclage.

Ceci prend en compte notamment la question du désassemblage des pièces collées. Le principe étant de créer une interface collée qui présente un point faible qui ne sera activé que lors de la fin de vie du produit afin de facilité sa revalorisation. ”Aujourd’hui, nous nous intéressons entre autres à la problématique du recyclage de plastiques marins issus de la pollution des mers, explique Mathieu Charlas. Nous travaillons sur la revalorisation des matériaux plastiques récoltés afin de transformer un déchet en un objet qui aura au final une valeur plus élevée que le déchet lui-même. On trouvera par exemple ces produits transformés dans la fabrication de flotteurs, de planches de surf ou bien pour un usage dédié aux imprimantes 3D. Dans ce domaine, nous proposons notre expertise auprès d’entreprises de l’économie circulaire.”








Voir la version imprimable

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte