L'Usine Aéro

Publicité trompeuse : Airbus débouté face à Boeing

Elodie Vallerey , ,

Publié le

Le 7 août, l’autorité de contrôle de la publicité au Royaume-Uni (ASA) a rendu un avis défavorable suite à la plainte de l’avionneur Airbus contre une publicité de son concurrent américain Boeing parue dans un magazine spécialisé en 2012.

Publicité trompeuse : Airbus débouté face à Boeing © Joshua Davis - Flickr - C.C.

Les deux constructeurs aéronautiques concurrents Airbus et Boeing se livrent depuis toujours une bataille médiatique à couteaux tirés. A coups de déclarations choc, de chiffres... et de publicités dans les médias.

Le 7 août, l’européen Airbus a été débouté par l’autorité de contrôle de la publicité au Royaume-Uni. L’avionneur avait saisi l’ASA suite à une publicité de Boeing parue dans le magazine spécialisé dans l’aéronautique Flight international.

Boeing y vantait les mérites de son 747-8 Intercontinental, son plus gros porteur capable de transporter jusqu’à 600 passagers. Dans la publicité, le constructeur le comparait alors à l’A380, le très gros porteur d’Airbus, avançant un "avantage de coût de 26 %" et une efficacité énergétique de 8 % par rapport au jumbo jet à double pont.

Suite à la plainte d’Airbus, l’ASA a estimé que les termes de la publicité de Boeing étaient le résultat d'une analyse technique poussée et qu'elle ne risquait pas d'induire en erreur le lectorat de Flight International, rompu à la lecture de ces publicités.

Si Airbus a dénoncé le caractère trompeur de cette publicité de Boeing, l’avionneur de Toulouse n’a pas attendu la décision de l’ASA pour réagir.

En novembre 2012, dans les revues spécialisées Aviation Week et Flight International, Airbus avait frappé fort en se payant une publicité représentant le 737 MAX de Boeing avec un nez de Pinocchio. "Pourquoi notre concurrent déforme-t-il la vérité ?", assénait ainsi Airbus dans l'encart, sans nommément citer Boeing.

La passe d’armes entre les deux membres du duopole de l’aéronautique commerciale n’est pas près de cesser…

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte