PTC s'appuie sur Sharepoint pour le partage de données CAO

L'éditeur américain lance Windchill ProductPoint en France, une nouvelle offre pour le partage et la gestion des données structurées entre équipes de conception. Elle est adossée à Microsoft Sharepoint.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

PTC s'appuie sur Sharepoint pour le partage de données CAO
Dans la lignée de Siemens (avec son offre Teamcenter Community), PTC vient d'annoncer la disponibilité dans l'Hexagone d'une nouvelle offre de partage de données de conception s'appuyant sur Windows Sharepoint Services (WSS), le moteur de travail collaboratif et de création d'intranets de Microsoft. Dévoilée en Californie en juin 2008 - au salon « PTC/USER World Event » - cette solution, baptisée Windchill ProductPoint, est destinée aux petites et aux moyennes entreprises utilisant le logiciel de CAO 3D Pro/Engineer. L'intérêt de ProductPoint étant, dixit PTC, qu'elle requiert un « investissement minimal » en logiciels d'infrastructure de la part des entreprises.

En standard avec Windows Server 2003

Pourquoi Sharepoint ? A l'occasion d'une conférence de presse, Damien Lyant, vice-président distribution Europe du Sud de PTC, a martelé que WSS a l'avantage d'être une « technologie standard », déjà très présente dans les entreprises et « prête à l'emploi ». Autre avantage selon lui : grâce à Sharepoint, le logiciel ProductPoint de PTC, qui embarque un « visualisateur » de fichiers 3D, ne se limite pas au partage de données de conception structurées mais il est ouvert à la consultation des fichiers bureautiques plus classiques (Word, Excel...) et à ceux qui sont créés via le logiciel de gestion de projets Microsoft Project. Christophe Doz, spécialiste du PLM (« product lifecycle management »), ajoute que Windchil ProductPoint 1.0 permet aux entreprises de créer des « Web parts », autrement dit de petites applications Web liées à chaque projet.

A partir de 650 euros par licence

Deux types de licences sont commercialisées par PTC. Une version « légère » (permettant de consulter les données) est proposée pour 650 euros hors taxes par utilisateur et par an et une version « complète » (ouvrant droit à tous les outils de consultation et de création) est facturée environ 1 900 euros hors taxes par utilisateur.

Mais la note en logiciels d'infrastructure associés pourrait s'avérer plus salée que prévu pour les entreprises utilisatrices. Un exemple : si des fonctionnalités gratuites de recherche sont proposées avec WSS, les autres outils de recherche de Microsoft, plus avancés et offrant un meilleur niveau de disponibilité, sont payants. Idem pour les systèmes d'authentification ou de gestion des identités.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

PTC présente son offre de documentation technique

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS