Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

PSA veut profiter du marché iranien vu en hausse

, , , ,

Publié le , mis à jour le 14/02/2017 À 07H28

Infos Reuters PARIS (Reuters) - PSA, qui a déjà produit près de 233 000 véhicules en Iran en 2016, s'estime bien placé pour encore tirer parti d'un marché iranien attendu cette année en hausse d'environ 15%, a déclaré lundi le vice-président exécutif de la région Moyen-Orient et Afrique du groupe.

PSA veut profiter du marché iranien vu en hausse © PSA

"Le marché iranien tire très fort en ce moment", a déclaré Jean-Christophe Quémard au cours d'une téléconférence de presse, donnée de Téhéran où se tient une conférence automobile internationale.

"Sur l'année iranienne qui va finir le 20 mars, on le situe autour de 1,3 million de voitures et on le voit l'année (suivante) à au moins 1,5 million."

Dans le sillage de l'assouplissement des sanctions contre l'Iran, PSA a signé dès l'an dernier deux accords de JV avec les constructeurs locaux Iran Khodro pour la marque Peugeot et Saipa pour Citroën.

Le petit SUV Peugeot 2008, première nouvelle voiture du groupe produite sur place, sera lancé vers avril. La première Citroën de nouvelle génération est prévue quant à elle début 2018.

Prié de dire si le constructeur français conservait un avantage sur ses concurrents, notamment américains après le durcissement du discours du nouveau président Donald Trump, Jean-Christophe Quémard a répondu par l'affirmative.

"Il est clair que ce sera encore plus dur pour les entreprises américaines pour opérer, ça c'est une certitude. Nous avons le sentiment que nous avons de l'avance (...) nous tenons à la garder. C'est très probablement le moment d'accélérer pour nous."

Selon les analystes, le marché iranien devrait atteindre d'ici 2022 les deux millions de véhicules par an, soit la taille du marché français.

Pour Reuters, Gilles Guillaume et Laurence Frost, édité par Dominique Rodriguez

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus