L'Usine Auto

PSA : un couac fait reporter le rapport du gouvernement à mi-septembre

Elodie Vallerey , ,

Publié le

Le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg aurait omis de convoquer les syndicats de PSA Peugeot Citroën à une réunion prévue ce lundi après-midi.

PSA : un couac fait reporter le rapport du gouvernement à mi-septembre © D.R. - PSA

La présentation des conclusions du rapport d'étape sur la situation de PSA Peugeot Citroën commandé par Bercy a été renvoyée au 10 septembre, a annoncé le 30 juillet le ministère du Redressement productif.

Des conclusions provisoires de ce rapport devaient être présentées le 31 juillet. Une réunion était prévue le 30 dans l'après-midi, en amont de la remise de ces conclusions par l'expert gouvernemental Emmanuel Sartorius, entre le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg et les syndicats de PSA... sauf que ceux-ci n'ont pas été invités !

Plusieurs syndicalistes ont en effet indiqué à l'AFP ne pas avoir reçu de convocation pour une réunion prévue lundi après-midi qui figurait pourtant à l'agenda hebdomadaire du ministre.

"Si c'est pour conclure que le plan Varin (président du directoire de PSA ndlr) est complètement injustifié, la CGT et les salariés sont prêts à excuser ce contre-temps étonnant", a indiqué Jean-Pierre Mercier de la CGT.

"On nous a indiqué cet après-midi qu'une demi-journée serait consacrée à la restitution du rapport d'étape, mais en septembre", dit Franck Don, de la CFTC, qui dit attendre avant tout les conclusions du rapport Secafi, organisme mandaté par les élus du comité central d'entreprise pour faire le point sur la situation financière du constructeur.

Le ministère du Redressement productif n'a pas tardé à réagir dans un communiqué : "En accord avec les organisations syndicales et la direction du groupe PSA, la remise de ce rapport aura lieu le 11 septembre 2012"

Avec ce contre-temps estival, le rapport définitif devrait donc être publié fin septembre ou début octobre.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte