PSA travaille sur la compétitivité de ses sites français

Des sites français plus compétitifs, c'est ce que vise Carlos Tavares dans son plan "Back in the race". Différentes mesures sont déjà mises en œuvre depuis six mois.

Partager
PSA travaille sur la compétitivité de ses sites français

Six mois pile après sa prise de fonction, Carlos Tavares est revenu, mercredi 1er octobre, sur la compétitivité des sites français de PSA. A la veille de l'ouverture du Mondial, le patron du groupe a rappelé avoir été agréablement surpris par le potentiel de ses usines, qui doivent cependant encore améliorer leurs performances. "C'est l'un des avantages d'avoir du potentiel", a souligné Carlos Tavares.

1100 euros moins cher

"Le potentiel des usines françaises, c'est avant tout d'y faire des investissements à moindre coût", a rappelé Yann Vincent, le nouveau directeur industriel de PSA. Venu de chez Renault, il maîtrise donc parfaitement les recettes pour baisser les coûts de production. De fait, depuis six mois, différentes mesures ont déjà été prises pour améliorer la compétitivité. D'ici 2018, Carlos Tavares a en effet fixé comme objectif une baisse des coûts de production de 1100 euros par véhicule.

Revoir les flux

Dans chaque usine, PSA a donc mis en place un schéma directeur de transformation. Le premier chantier porte sur la logistique."La ligne de production doit être protégée, c'est-à-dire que la bonne pièce doit être livrée au bon moment à l'opérateur, explique Yann Vincent. Il faut lui rendre la vie la plus simple possible pour qu'il se concentre uniquement sur l'assemblage". Cette exigence demande des sites plus compacts et des flux de pièces mieux organisés dans l'usine.

Mulhouse, qui produit les Peugeot 2008, Citroën C4 et DS4, va ainsi introduire le kitting. Les pièces de chaque véhicule sont rassemblées en amont dans une caisse et apportées sur chaque poste d'opérateur en suivant chaque véhicule produit. Les bords de ligne deviendront plus clairs, la qualité s'améliorera. Toute la chaîne et la communication doivent donc être revues, comme les flux avec les fournisseurs afin de stabiliser le flux sur la ligne.

Coûts des fournisseurs

Les fournisseurs sont d'ailleurs dans le viseur de Carlos Tavares. "C'est l'autre petite faiblesse des sites français, le sourcing high-cost [les prix trop élevés des fournisseurs, ndlr]" constate Yann Vincent. Le plan "Back in the race" prévoit de doubler les achats de composants dans les pays à bas coût, comme les pays de l'est de l'Europe ou la Chine, auprès de fournisseurs locaux. "On parle souvent du pays ou des salaires, mais dans le coût de production d'un véhicule, le sourcing est loin d'être négligeable" rappelle Yann Vincent. Cette pression sur les prix fait clairement partie de schémas directeurs assignés aux patrons des usines du groupe.

Travailler sur les process

La performance des sites industriels se décide aussi bien en amont, lors de la conception des véhicules. "Il faut que les contraintes du manufacturing soient prises en compte, il faut designer pour le manufacturing, réduire par exemple le nombre de couple de serrage", souligne Yann Vincent. Cette approche est déjà en application à la direction des programmes. "Nous cherchons un taux de reconduction des process de production de 50%" prévient Patrice Lucas, directeur de la stratégie et des programmes.

En attendant, PSA a fortement travaillé pour réduire ses stocks de véhicules. La flexibilité offerte par l'accord de compétitivité à notamment permis de les faire tomber à 60 jours. Si Mulhouse est aujourd'hui le site français le plus performant, aucune usine de l'hexagone ne figure dans le Top 3, où dominent le site de Trnava (Slovaquie), de Vigo (Espagne) et de Mangualde (Portugal).

Pauline Ducamp

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS