L'Usine Auto

PSA sort du capital de Sense, sa coentreprise avec Veolia

,

Publié le

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a annoncé mardi 20 avril la cession à Véolia de ses parts dans leur filiale commune Sense. Une situation évoquée en février. Sense compte 890 salariés et assure la maintenance (chauffage, entretien des bâtiments et espaces verts) des sites de Sochaux, Vesoul et Mulhouse.

« L'entité Peugeot Citroën Automobiles prévoit de céder courant mai avec effet rétroactif au 1er janvier 2009 sa participation de 60% au groupe Véolia », a expliqué un porte-parole du groupe PSA. Le groupe Veolia détiendra donc la totalité de la filiale.

Le syndicat CGT avait réclamé en février le maintien du même statut que celui des salariés de Peugeot malgré la cession. La direction du groupe a précisé que « le contrat de prestation se poursuivra jusqu'à son terme prévu en 2013 avec maintien des acquis sociaux ». Reste que le syndicat majoritaire CGT a demandé « des garanties au-delà de cette date » quant à la poursuite du marché et du statut social. Il réclame à Sense de "s'engager sur la pérennité du statut collectif et à Peugeot d'assurer l'avenir des salariés concernés après 2013".

Des comités d'entreprise doivent se tenir avant fin avril dans chacun des sites concernés.

Barbara Leblanc

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte